RMC Sport

Italie-Espagne: Donnarumma l'a échappé belle après une grosse bourde

Gianluigi Donnarumma a bien failli coûter un but à l'Italie, lors de la demi-finale de Ligue des nations contre l'Espagne. Le jeune gardien du PSG a laissé échapper un ballon entre ses mains, alors que la Roja venait d'ouvrir le score.

C'est un petit miracle que cette action n'ait pas abouti à un but de l'Espagne. Juste après l'ouverture du score de la Roja face à l'Italie (signée Ferran Torres), mercredi en demi-finale de la Ligue des nations, Gianluigi Donnarumma a commis une bien belle faute de main juste devant sa ligne.

>> Italie-Espagne EN DIRECT

L'erreur est survenue à la 19e minute. Après deux frappes contrées dans les derniers mètres italiens, Marcos Alonso, depuis une position excentrée sur la gauche, déclenche une demi-volée. Sa frappe sèche file vers le premier poteau, mais surtout en plein sur Gianluigi Donnarumma. Vigilant et bien sur ses appuis, le gardien du Paris Saint-Germain s'interpose pour capter le ballon.

Bonucci en sauveur

Mais ses mains ne sont pas assez fermes. Le ballon passe alors à travers, heurte le montant de la cage et rebondit juste devant la ligne blanche. Koke est tout proche de reprendre et de marquer le deuxième but. Heureusement pour l'Italie, Leonardo Bonucci est suffisamment vif pour se précipiter et dégager en catastrophe en corner.

Gianluigi Donnarumma n'a pas manqué d'aller remercier son capitaine pour ce sauvetage. D'autant que son erreur aurait sans doute provoqué de nombreux sifflets de la part du public de San Siro, qui le déteste depuis son départ de l'AC Milan en fin de contrat. Les ultras du club lombard lui ont d'ailleurs fait comprendre avant le coup d'envoi, mais aussi à la veille du match avec une banderole insultante, qu'il était persona non grata dans la ville, car ils le considèrent ingrat et cupide.

Quant à Leonardo Bonucci, ce sauvetage a toutefois été éclipsé par son exclusion survenue peu avant la mi-temps pour un coup de coude sur Sergio Busquets (42e).

https://twitter.com/julien_absalon Julien Absalon Journaliste RMC Sport