RMC Sport

Manchester City: La colère de Guardiola contre un journaliste à propos des Football Leaks

Guardiola

Guardiola - AFP

Après la large victoire de Manchester City en finale de la FA Cup contre Watford (6-0), un journaliste s'est attiré les foudres de Pep Guardiola en l'interrogeant sur des documents révélés par les Football Leaks, selon lesquels Roberto Mancini aurait été rémunéré via des sociétés offshores lorsqu'il était l'entraîneur des Cityzens.

Il a soudainement perdu le sourire. Présent samedi en conférence de presse après le triomphe de Manchester City contre Watford (6-0), en finale de la FA Cup, Pep Guardiola n’a pas franchement apprécié la question d’un journaliste. Ce dernier s’est adressé à l’entraîneur espagnol en faisant référence aux révélations des Football Leaks en novembre dernier, sur les méthodes que Manchester City aurait appliqué pour rémunérer son ancien coach, Roberto Mancini, via des sociétés offshores basées à l'île Maurice.

Une partie du salaire de Mancini, passé sur le banc des Citizens entre 2009 et 2013, aurait été facturée au club d'Al Jazira (Abu Dhabi), dont le propriétaire n’est autre que le cheikh Mansour bin Zayed al-Nahyan, qui détient aussi Manchester City.

"Vous êtes en train de m’accuser?"

Selon les Football Leaks, Manchester City aurait eu recours à ce stratagème avec Mancini afin d’alléger sa masse salariale et de contourner les règles du fair-play financier. En s’appuyant sur ces révélations, le journaliste a demandé à Guardiola s’il avait reçu des versements supplémentaires venant directement d'Abu Dhabi, pour d'autres services que ses fonctions d'entraîneur.

"Vous réalisez ce que vous me demandez? Vous savez que vous êtes en train de me demander? Honnêtement, vous pensez que je mérite ce genre de questions? Ce qu'il s’est passé pour Roberto, je n’en sais rien. Aujourd’hui je gagne le triplé (championnat-Cup-League Cup) et vous me demandez ça? Vous êtes en train de m’accuser? Si l’UEFA décide que le club est coupable, nous l’accepterons. Mais j’écoute mes dirigeants. Ils me disent que nous suivons les règles, je les crois", a réagi Guardiola, passablement agacé. A la demande des attachés de presse de City, les journalistes ont ensuite gentiment été invités à changer de sujet.

RR