RMC Sport

Manchester United: Solskjaer défend Cavani après l'emploi du mot "negrito"

A la veille du choc face au PSG, ce mercredi en Ligue des champions (21h sur RMC Sport 1), Ole Gunnar Solskjaer a été interrogé sur la polémique autour d’Edinson Cavani. L’entraîneur de Manchester United soutient son attaquant de 33 ans, qui a employé le mot "negrito" pour remercier l’un de ses amis sur Instagram. Le coach norvégien met cette "erreur" sur le compte de la différence culturelle entre l’Uruguay et l’Angleterre.

C’est un message qui a créé un véritable malaise outre-Manche. Après son doublé décisif à Southampton, dimanche en Premier League (2-3), Edinson Cavani a remercié l’un de ses amis sur Instagram en écrivant "gracias negrito". Ce qui peut se traduire par "merci petit noir". Un terme immédiatement dénoncé par de nombreux supporters et relayé avec indignation dans les médias britanniques. Face à l’ampleur de la polémique, le Matador a vite supprimé son message. Mais ça n’a pas empêché la Fédération anglaise d’ouvrir une enquête pour des possibles propos racistes ou discriminatoires.

Interrogé à ce sujet ce lundi en conférence de presser, à la veille du choc face au PSG en Ligue des champions (21h sur RMC Sport 1), Ole Gunnar Solskjaer a pris la défense de son avant-centre de 33 ans. "On a échangé avec Edinson. Il était vraiment désolé pour son erreur, a-t-il assuré. Il n’était pas du tout mal intentionné. C’était juste une façon affectueuse de saluer un de ses amis. Mais nous lui avons expliqué. La Fédération lui a demandé des explications, il coopère avec eux, bien sûr."

>> Découvrez les offres de RMC Sport et suivez en direct Manchester United-PSG

"Une situation malheureuse", estime Solskjaer

Le coach des Red Devils met cette "erreur" sur le compte de la différence culturelle entre l’Amérique du Sud et l’Angleterre. "Je pense que c’est une situation malheureuse alors qu’il vient d’arriver dans le pays. En Uruguay, le mot (negrito) a une connotation plus heureuse que chez nous. Nous le défendons et nous défendons aussi la FA. C’est normal que la Fédération lui demande des explications. Et c’est important car nous luttons contre les discriminations. Peut-être que des joueurs issus d’autres cultures devraient être ‘éduqués’ et Edinson l’a appris à ses dépens."

Le meilleur buteur de l’histoire du PSG, qui pourrait retrouver ses anciens partenaires à Old Trafford, s’est lui-même justifié sur les réseaux sociaux. "Le message que j’ai posté était conçu comme une salutation affectueuse pour un ami, le remerciant pour ses félicitations après le match. La dernière chose que je voulais faire était d’offenser qui que ce soit. Je suis totalement opposé au racisme et j’ai supprimé le message dès qu’il a été expliqué qu’il pouvait être interprété différemment. Je tiens à m’excuser sincèrement pour cela".

Alexandre Jaquin avec Loïc Tanzi