RMC Sport

Manchester United: Zidane sur le banc? Pourquoi ça s'annonce compliqué

José Mourinho viré, le nom de Zinedine Zidane, sans club depuis son départ du Real Madrid, remonte haut parmi ceux des favoris pour lui succéder. Christophe Dugarry, son grand ami et membre de la Dream Team RMC, assurait, lundi, que Zizou n’irait pas à MU.

Quelques heures après l’annonce de l’éviction de José Mourinho de Manchester United, les paris vont bon train sur le nom de son successeur. En tête deux Français: Laurent Blanc et Zinedine Zidane. Libre depuis son départ du Real Madrid l’été dernier, l’ancien meneur des Bleus a souvent été évoqué sur le banc du club anglais cette saison. 

"Non, ce sera non"

Lors d’un débat organisé sur le sort de Mourinho lundi (soit avant l’éviction du Portugais) dans Team Duga, Christophe Dugarry, membre de la Dream Team RMC et grand ami de Zizou, a assuré que le meneur des Bleus n’irait pas à MU. "Non, ce sera non", a-t-il déclaré. 

>> Les podcasts de Team Duga

Des déclarations qui font écho à celles que "Duga" avait déjà tenues en octobre dernier alors que le nom de Zidane était déjà associé à Manchester United. "Zizou n'ira pas à Manchester, avait-il lâché. Je vous le dis, il n'ira pas à Manchester."

Quelques jours plus tôt, il avait déjà émis des réserves. "J’y crois moyen parce que Zizou ne parle pas un mot d’anglais, mais alors pas un mot, même si ça s’apprend, avait-il rappelé. Ensuite parce que c’est en cours de saison. Et aussi parce qu’il a prévu de s’occuper de ses enfants, de passer une année un peu tranquille…"

>> Cliquez ici pour vous abonner aux offres RMC Sport

Ce qui corrobore aussi les propos de l’agent de Zidane, Alain Migliaccio, en octobre dernier dans le JDD. "Il est épuisé, à bout nerveusement. Il a choisi de vivre une année sabbatique et ne battra pas en retraite (…) Il tire maintenant parti du temps qu’il passe après des années au cours desquelles il ne s’est pas rendu compte qu’il s’était consacré à son travail de six heures du matin à onze heures du soir, sept jours par semaine."

"Il n’aime pas le style anglais"

"Je ne pense pas qu’il ira en Angleterre, ce n’est pas son style de jeu. Je lui en ai parlé et la vérité, c’est qu’il ne l’aime pas."

NC