RMC Sport

Mercato: Cavani souhaiterait rejoindre le Barça l’été prochain

Après seulement cinq matchs de Premier League disputés cette saison avec Manchester United, l’avenir d’Edinson Cavani semble s’inscrire loin de la formation anglaise. Libre de tout contrat à la fin de la saison, le buteur voudrait, selon le Times, rejoindre le FC Barcelone l’été prochain.

Belle surprise dans l'effectif de Manchester United la saison dernière avec dix buts en championnat, Edinson Cavani (34 ans) ne connaît pas la même réussite à l’heure actuelle. Avec seulement cinq matchs de Premier League disputés pour une seule réalisation, le buteur semble avoir peu de chances de prolonger son contrat avec les Mancuniens.

Alors qu’il sera libre de tout contrat à l’issue de la saison, l’Uruguayen aurait déjà une idée de la suite à donner à sa carrière. D’après le Times, le joueur de 34 ans souhaiterait rejoindre l’été prochain le FC Barcelone. Déjà annoncé sur les tablettes du club espagnol lors du dernier mercato estival, Cavani avait choisi de rester chez les Reds Devils.

Le média anglais précise que "El Matador" estimerait pouvoir encore jouer pendant deux ans au haut niveau. Actuellement dans une situation économique délicate et avec l’incertitude autour de la carrière de Sergio Agüero et la fin du prêt de Luuk de Jong cet été, l’ancien attaquant du PSG représenterait une solution à moindre coût pour Barcelone.

"L’important c’est d’être en forme quand c’est à toi de jouer"

Malgré son faible temps de jeu, l’Uruguayen reste motivé et affiche toujours un bon état d’esprit. Dans un entretien au média Sport890 en octobre dernier, Cavani avait affirmé se tenir prêt à rendre service à son équipe: "Je crois qu’en football, il faut toujours être prêt. C’est la clé au haut niveau, être prêt quand on fait appel à toi. Parfois tu joues moins, parfois tu joues plus. Il faut être prêt."

Depuis ces propos, le goleador enchaîne les pépins physiques et subit toujours, lorsqu’il est disponible, la concurrence de Cristiano Ronaldo sur le front de l’attaque.

JO