RMC Sport

Super League: "Le foot appartient aux supporters", clame Piqué

Alors que la Super League est en train de s'effondrer, Gerard Piqué s'est fendu d'un tweet revendicatif dans la nuit de mardi à mercredi. Le défenseur central du Barça, qui a notamment pris part à la refonte de la Coupe Davis, s'est également fait moquer par de nombreux internautes.

Ce sont quelques mots au milieu d'une énorme tempête. Dans la nuit de mardi à mercredi, alors que les clubs anglais se retiraient un par un du projet si controversé de Super League, Gerard Piqué s'est fendu d'un tweet revendicatif à l'encontre de la compétition voulue par les plus grands clubs européens - sans la nommer.

"Le football appartient aux fans. Aujourd'hui plus que jamais", a lancé le défenseur central du Barça dans un message retweeté plus de 25 000 fois et aimé par 110 000 personnes mercredi matin. Mardi, c'est justement une manifestation de supporters à Londres qui a été le déclencheur, le moment où tout a basculé.

"Et la Coupe Davis ?"

48h après le lancement en grande pompe de la compétition, sept clubs fondateurs - les six clubs anglais et l'Inter Milan - se sont déjà désolidarisés. Mercredi matin, la presse italienne nous apprenait par ailleurs que l'AC Milan pourrait suivre dans les heures qui viennent. Le Barça, club de Gerard Piqué, n'a toujours pas officiellement communiqué sur le sujet.

Le message de l'international espagnol a été également largement commenté pour une raison qui dépasse le simple cadre du football. Effectivement, de nombreux internautes se sont amusés de voir le Catalan défendre les supporters... alors qu'il est à l'inititiative (via son entreprise, Kosmos) de la réforme de la Coupe Davis en tennis, largement critiquée. "Et la Coupe Davis, non ?", s'interroge amèrement un Twittos. "Et le tennis ? Avez-vous demandé aux fans quand vous avez réformé la Coupe Davis", demande un autre internaute. Décidément, le sujet de la Super League est sensible à bien des égards.

dossier :

La Super League

FG