RMC Sport

JO 2021: Djokovic ira aux Jeux si "les spectateurs sont autorisés"

Jeudi, le numéro 1 mondial a remis en doute sa participation aux Jeux olympiques 2021 en cas d’absence de public. Novak Djokovic louperait l’occasion de rafler le dernier sacre majeur en simple qui manque à son palmarès.

C’est une prise de position qui devrait triturer les méninges des organisateurs de Roland-Garros déjà bien secouées par celle de Naomi Osaka. Novak Djokovic s’est déclaré prêt à reconsidérer sa participation aux Jeux olympiques de Tokyo en l’absence de public pour fournir les tribunes.

Les Jeux olympiques, déjà décalés d'un an en raison de la pandémie de Covid, sont censés débuter le 24 juillet à Tokyo, malgré une forte opposition dans le pays, notamment à cause de la situation sanitaire au Japon. On ne sait pas encore si les Jeux seront ouvert au public, et dans quelle mesure. Seule certitude, seuls les Japonais seront autorisés à y assister.

Alors pourquoi une telle déclaration devrait inquiéter à coup sûr les têtes pensantes des Internationaux de France ? Parce que le coup d’envoi du tableau principal, prévu le 30 mai, rime avec une grande nouveauté pour le Grand Chelem: le lancement des night-session. Si le diffuseur Amazon Prime a prévu un dispositif spectaculaire et compte bien en faire profiter les mastodontes du circuit pour ferrer les spectateurs, ces rencontres programmées à 21h auront lieu à huis clos en raison du couvre-feu.

Une opportunité sur laquelle ne devrait donc pas se jeter le numéro 1 mondial. Rafael Nadal et ses treize titres s’était également montré réticent: "Voyons comment la situation va évoluer ces deux prochaines semaines. On doit respecter les règles mais, comme chacun sait, je préfère jouer en day session, sans le moindre doute. Mais en tant que joueur, je me plierai aux décisions du tournoi", confiait-il.

Le casse-tête ne semble pas prêt de s’arrêter pour Guy Forget. 

Justine Saint-Sevin