RMC Sport

JO 2021, football: Paredes et Di Maria chambrent Richarlison, pourtant auteur d'un triplé face à l'Allemagne

Alors qu'il se trouvait sur la pelouse ce jeudi et qu'il inscrivait un triplé face à l'Allemagne lors du premier match du Brésil au tournoi olympique de football (4-2), Richarlison a subi le chambrage des Parisiens Leandro Paredes et Angel Di Maria, qui ont fait référence à la finale de la Copa América remportée par l'Argentine.

Malgré le décalage horaire et les milliers de kilomètres qui séparent le Japon du lieu où Leandro Paredes et Angel Di Maria passent leurs vacances ensemble, rien n'empêche les Parisiens de garder un œil sur les Jeux olympiques 2021 de Tokyo. Les deux joueurs argentins ont suivi la défaite de l'Argentine face à l'Australie (0-2) et ont également entendu parler du triplé de Richarlison, grand acteur de la victoire du Brésil face à l'Allemagne (4-2).

>> JO 2021: les infos en direct

Mieux que ça, Paredes et Di Maria se sont amusés à chambrer l'attaquant brésilien, en répondant à un post publié sur Instagram par la chaîne de télévision argentine TyC Sports. Cette dernière saluait la performance de Richarlison, auteur de trois buts en trente minutes face aux Allemands. Les deux Parisiens ont alors fait référence à la finale de la Copa América perdue par le Brésil (0-1) le 11 juillet dernier.

Richarlison avait vécu une finale difficile lors de la Copa América

"Et en finale ?", a d'abord répondu Paredes, avant d'obtenir l'approbation de Di Maria et même de Giovani Lo Celso, ancien parisien aujourd'hui à Tottenham. Lors de la Copa América, Richarlison a inscrit un but en sept matchs. Pendant la finale, l'attaquant d'Everton avait joué les 90 minutes de la rencontre et n'avait pas été au rendez-vous, butant notamment sur Emiliano Martinez en seconde période.

Richarlison avait surtout cru égaliser en début de deuxième mi-temps et avait célébré son but dans le vide avant de réaliser qu'il était hors-jeu. Avec son triplé inscrit face à l'Allemagne ce jeudi, le buteur brésilien était la cible idéale pour Paredes et Di Maria.

DM