RMC Sport

Finale Top 14 : le bonheur contenu de Guitoune, qui ressent "une immense fierté"

Sofiane Guitoune a confié sa joie d’avoir remporté un premier Top 14 contre Clermont samedi (24-18). Emu par la force de l’instant, le joueur du Stade Toulousain a raconté son "immense fierté" au micro de RMC Sport.

Sofiane Guitoune est un homme heureux. Pas toujours gâté par la vie, le centre du Stade Toulousain a glané un premier sacre en Top 14, à 30 ans. "But ultime de tout rugbyman français", ce titre a apporté de l’apaisement au Franco-algérien, toujours très propre défensivement contre les Auvergnats samedi (24-18).

"Attendre longtemps" avant de revoir la même saison

"Je ne réalise pas, je suis un peu retrait de tout ça, tentait d’analyser Guitoune en zone mixte à notre micro, quelques minutes après la remise du Bouclier de Brennus. En général je suis assez extravagant, je suis quelqu’un qui gueule, qui fait la fête, qui profite, poursuit-il, frange creusée aux couleurs du Stade Toulousain sur le côté du crâne. Là j’ai envie de savourer, de regarder mes potes. Cette joie… C’est incroyable. La saison est exceptionnelle. Il va falloir attendre longtemps avant que quelqu’un ne la refasse."

A lire >>> Top 14: sept ans après, Toulouse retrouve son titre

Sacré sur le sol national pour la première fois de sa carrière, l’international français ne boudait pas son plaisir d’avoir contribué à ramener un 20e Bouclier dans sa ville d'adoption. "Tu me demandes de choisir entre la Coupe d’Europe et le Top 14, je choisis le Top 14, explique le natif d'Alger. Il est tellement dur ce championnat. Tellement injuste parfois. On aurait pu passer à côté. La saison est exceptionnelle si tu ne ramènes pas le titre. Mais ça aurait été un gros gâchis."

Après avoir fêté leur titre dans une boîte de nuit parisienne, les Toulousains rentreront dans la ville rose ce dimanche midi, avant de se rendre au Capitole et de présenter le Brennus à une foule rouge et noire qu’on annonce nombreuse, autour de 16h.

PL avec JFP