RMC Sport

Stade Français: "Pas forcément une décision prise par moi", confie Fickou après son départ cet été

Gaël Fickou a confirmé en conférence de presse que son intention première n’était pas forcément de quitter le Stade Français cet été, même s’il s’est dit heureux de rejoindre le Racing 92.

Le centre international Gaël Fickou va quitter le Stade Français cet été et rejoindre le Racing 92. Le club francilien est parvenu à reconstituer en club la paire de centre qui fait les beaux jours de l’équipe de France sous l’ère Fabien Galthié, avec Virimi Vakatawa. Un véritable coup de maître pour le Racing 92, qui s’est également assuré la prolongation de son trois-quarts centre de 28 ans pour les deux prochaines saisons. Gaël Fickou, auquel il restait deux ans de contrat à honorer au Stade Français, s’est engagé pour les quatre prochaines saisons avec le club rival de la région Île de France.

"Ce n’était pas forcément, à la base, une décision prise par moi, mais c’était une décision délicate à prendre. Elle est comme ça, et ça ne m’a pas du tout déconcentré sur ma préparation en équipe de France", a assuré Gaël Fickou en conférence de presse, confirmant que l'opération de son transfert répondait à diverses problématiques, autres que sportives, pour le Stade Français.

Fickou: "Je vais essayer de finir de la meilleure des façons"

"Je suis forcément déçu de quitter mes coéquipiers du Stade Français, mais je suis aussi heureux de rejoindre ceux du Racing, que je connais aussi très bien. Je peux les côtoyer soit en équipe nationale, soit dans la vie de tous les jours à Paris parce qu’on est quand même très proche les uns des autres. Je savais que ça allait bien se passer pour moi par la suite, en club. Le Stade Français est un club que j’adore, je vais essayer de finir de la meilleure des façons."

L’équipe de France jouera vendredi une finale dans le Tournoi des VI Nations, contre l’Ecosse (21h). En cas de victoire bonifiée avec un écart d’au moins 21 points, les Bleus seront titrés dans la compétition, pour la première fois depuis 2010. L'occasion pour Gaël Fickou de vivre une nouvelle émotion forte sous le maillot bleu avec ses anciens comme ses futurs coéquipiers, de Bernard Le Roux à Camille Chat, en passant par Virimi Vakatawa ou encore Teddy Thomas, côté Racing.

QM