RMC Sport

Toulouse: Tekori demande un passeport français à Macron, après l'avoir salué au Stade de France

Iosefa Tekori a demandé ce vendredi à Emmanuel Macron de l’aider à obtenir le passeport français. Le joueur du Stade Toulousain a profité d’une vidéo où il salue le président de la République avant la finale de Top 14.

"Quand les types de 130 kilos disent certaines choses, ceux de 60 kilos les écoutent", faisait dire Michel Audiard à Jean-Paul Belmondo dans le film 100. 000 dollars au soleil réalisé par Henri Verneuil. Le truculent Iosefa Tekori pourrait bien nous offrir un surpenant remake et a fait une drôle de demande à Emmanuel Macron.

Le deuxième-ligne du Stade Toulousain a réagi ce vendredi à une vidéo postée sur les réseaux sociaux par le Top 14 et qui le montre en train de saluer, le tutoyant au passage, le président de la République avant la finale du championnat de France remportée par Toulouse face à La Rochelle (18-8), le 25 juin. Le Samoan a profité de la séquence pour demander au chef de l’Etat un passeport français.

Tekori: "Puis-je avoir mon passeport français"

A bientôt 38 ans (il les fêtera en fin d’année), le colosse toulousain a rappelé son attachement à la France. Arrivé dans l’Hexagone en 2007, Iosefa Tekori a posé ses bagages à Castres pendant six ans puis a déménagé dans la Ville rose en 2013. Véritable capitaine de vie au sein du Stade Toulousain, "Joe" Tekori se sent bien en France. L’un de ses fils, Preston, évolue même au sein des équipes de jeunes du Stade Toulousain.

"S’il vous plaît Président, puis-je avoir mon passeport français" a écrit sur Instagram l’ancien international samoan aux 40 sélections, arguant "être ici en France depuis 14 ans".

Sacré champion de France pour la troisième fois de sa carrière cette saison, Iosefa Tekori s’est montré particulièrement actif lors des célébrations. L’imposant samoan s’est notamment fait remarquer en délaissant volontiers le Brennus pour se balader avec les poteaux de coin, comme après la finale de Champions Cup remportée face à La Rochelle, déjà.

Parfaitement intégré à Toulouse, Joe Tekori ne compte pas s’en aller après sa retraite sportive. Reste à savoir si Emmanuel Macron répondra favorablement à sa demande.

JGL