RMC Sport

XV de France: Fickou détaille ce qui a changé depuis l'arrivée de Galthié

Invité sur RMC ce dimanche, Gaël Fickou a décrypté la méthode Fabien Galthié et ce que le nouveau staff a apporté au XV de France.

Le visage du XV de France s’est métamorphosé. En quelques mois, les Bleus sont à nouveau devenus une machine à gagner et une place forte du rugby mondial, en témoignent leur deuxième place au dernier tournoi des VI Nations et les victoires contre l’Angleterre, l’Irlande et le Pays de Galles. Gaël Fickou, l’un des tauliers de l’équipe (57 sélections), était ce dimanche invité sur RMC.

Le joueur du Stade Français l’a concédé: la méthode de travail du XV de France n’a plus rien à voir avec ce qu’il se faisait avant la prise de fonction de Fabien Galthié, à l'automne 2019. "J'ai eu la chance de côtoyer plusieurs sélectionneurs, quatre jusqu’à présent. Il y a beaucoup de choses qui ont évolué. La façon de s’entraîner est différente, avec des entraînements à très haute intensité", a-t-il assuré sur RMC. "Il y a aussi beaucoup de précision et de jeu au pied dans le jeu de Fabien, on le connaît pour ses qualités-là. Il est un énorme tacticien, il nous apprend plein de choses tous les jours. On a aussi le côté humain."

"On sait d'où on vient"

"Le nouveau staff y est pour beaucoup dans cette évolution", précise Fickou. "Le staff d'avant était compétent aussi. Mais le rugby qu'on propose aujourd’hui est moins axé sur la possession et plus basé sur le jeu au pied, la haute intensité, et c’est pour ça que l’équipe de France gagne autant de matchs", a estimé le centre, tout en précisant que la façon de faire n’était "pas mieux ou moins bien qu’avant". "C’est différent et ça nous réussit plutôt bien", a-t-il tranché.

Pour Gaël Fickou, le XV de France, malgré sa montée en puissance, ne doit cependant pas s’emballer. "On a encore une grosse marge de progression", a-t-il prévenu. "Le fait d'engranger des victoires nous donne confiance en nous. Ça nous booste de gagner des matchs, il faut continuer comme ça, on sait d'où on vient." Les Bleus auront une nouvelle occasion de montrer leurs progrès dimanche prochain contre l'Ecosse, qui les avait battus en mars dernier, pour leur entrée en lice dans l'Autumn Nations Cup.

F.Ga