RMC Sport

XV de France: Galthié satisfait de la "bonne dynamique" des Bleus après le carton en Italie

Après la large victoire du XV de France ce samedi face à l'Italie (50-10) en ouverture du Tournoi des VI Nations, Fabien Galthié s'est montré très satisfait. Le sélectionneur des Bleus estime que son équipe est sur une "bonne dynamique", à une semaine de se rendre en Irlande.

Un XV de France tranchant et inspiré. Candidats à la victoire finale, les Bleus ont parfaitement démarré le Tournoi des VI nations en surclassant l'Italie (50-10), ce samedi, dans un stade olympique de Rome à huis clos en raison du contexte sanitaire. Avec sept essais, synonymes de bonus offensif, ils prennent provisoirement la tête du classement avant le second match de la journée entre l'Angleterre à l'Ecosse.

Emmenés par un excellent Antoine Dupont, qui s’affirme comme le patron de cette équipe, ils ont engrangé de la confiance à une semaine d’affronter l’Irlande pour leur deuxième match. 

"On s'est bien préparés à Nice pendant deux semaines. C'est particulier avec ce calme, il faut aussi continuer à jouer pour ceux qui nous regardent, ceux qui sont privés de rugby. Grâce à cette vitrine, on essaie de leur envoyer un peu de joie. On a été efficaces", s’est félicité le sélectionneur Fabien Galthié après la rencontre au micro de France 2. En quête d'un premier titre dans le Tournoi depuis 2010, et bien décidée à faire mieux que sa deuxième place décrochée l’an dernier, l’équipe de France a soigné ses débuts avec notamment un doublé de Teddy Thomas. Les cinq autres essais ont été marqués par le troisième ligne Dylan Cretin, les centres Gaël Fickou et Arthur Vincent, l'arrière Brice Dulin et le chef d’orchestre Dupont. 

Un beau défi à venir face à l'Irlande

"On a des points d'amélioration. Ce n'est pas la même atmosphère. Mais c'est bien parce qu'on a pu faire rentrer des joueurs assez tôt pour prendre de l'expérience. A l'extérieur, c'était un match important. Se déplacer est toujours particulier. On est sur une bonne dynamique", a souligné Galthié, contraint de composer avec quelques imprévus pour ce Tournoi, dont les blessures de Virimi Vakatawa, Romain Ntamack et François Cros. 

"On a bien travaillé, on a révisé toute la semaine, on était prévenus, bravo aux Italiens. On les connaît bien, on a vu leurs qualités, ils ont mis une grosse intensité en début de match. Bravo à eux et à tous les mecs. Maintenant il faut repartir au travail pour la suite. Il faut rester mesuré dans la confiance, on a un gros défi qui nous attend (dimanche 14 février face à l’Irlande, ndlr), on va bien se préparer, on en a besoin, il le faut, et vivement dimanche!", a souligné le capitaine Charles Ollivon sur France 2. La France ne s'est plus imposée en Irlande depuis 2011.

RR