RMC Sport

Open d'Australie: Djokovic plus fort que la douleur et Raonic

Novak Djokovic a dominé Milos Raonic en quatre manches (7-6, 4-6, 6-1, 6-4) ce dimanche pour rejoindre les quarts de finale de l'Open d'Australie. Malgré une gêne aux abdominaux, le numéro un mondial se retrouve aux portes du dernier carré à Melbourne.

Un peu à l'orgueil et grâce à son talent, Novak Djokovic a battu le Canadien Milos Raonic en quatre sets (7-6, 4-6, 6-1, 6-4) et s'est qualifié pour les quarts de finale de l'Open d'Australie ce dimanche.

Handicapé par une douleur abdominale depuis son match précédent face à Taylor Fritz, le numéro un mondial a signé une grande prestation pour rester en vie dans cette première levée du Grand Chelem.

Tenant du titre à Melbourne, le Serbe a d'abord tenu bon lors de la première manche pour prendre les devants au bout d'un tie-break maîtrisé (7 points à 4).

Malgré une légère baisse de régime pendant le deuxième set, "Nole" s'est repris pour infliger une petite leçon à Raonic et boucler les deux dernières manches en à peine plus d'heure de jeu.

Djokovic aurait abandonné "si c'était un autre tournoi"

Le Serbe, qui souffrait visiblement encore dimanche, affrontera l'Allemand Alexander Zverev (7e mondial) mardi en quarts de finale.

"Si c'était un autre tournoi et pas un Grand Chelem, je me serais déjà retiré de la compétition, a expliqué Novak Djokovic après sa victoire contre Raonic. C'est certain. Mais c'est un tournoi du Grand Chelem et je veux donner le meilleur. Avec mon équipe on travaille pour essayer de récupérer. Aujourd'hui, je ne savais pas avant de finir l'échauffement, trois heures avant le match, si j'allais jouer ou pas. Pendant l'échauffement cela s'est bien passé. Pendant le match c'était par intervalles. Ce n'est pas l'idéal mais je ne peux pas me plaindre. J'ai gagné contre un grand joueur. J'espère que cela ira mieux dans deux jours."

JGL avec l'AFP