RMC Sport

Roland-Garros: Forget vole au secours de Djokovic, après son attitude contre Thiem

Guy Forget a pris la défense de Novak Djokovic, très critiqué après sa décision d’interrompre la demi-finale contre Dominic Thiem vendredi. "Djokovic ne nous a rien imposé", a assuré le directeur de Roland-Garros.

Roland-Garros s’efforce d’éteindre le petit incendie provoqué par Novak Djokovic, vendredi, au soir de l’interruption de la demi-finale, finalement perdue le lendemain, contre l’Autrichien Dominic Thiem. Le Serbe, mécontent des conditions de vent et de pluie, avait pris ses affaires dans une grande confusion, précipitant l’arrêt de la rencontre. Et un grand étonnement chez son rival autrichien, incapable d’expliquer cette décision le lendemain. Quant au n°1 mondial, il avait déploré un ouragan en conférence de presse. "C’est une des pires conditions dans lesquelles j'ai joué. C'est tout ce que je peux vous dire".

Forget éteint la polémique

A suivre >>> le direct commenté de la dernière journée à Roland-Garros

Invité à réagir sur l’attitude du lauréat du tournoi en 2016, Guy Forget n’a pas voulu accabler le champion serbe. Il l’a même plutôt dédouané. "Pour vendredi soir match Thiem-Djokovic. On avait des rafales qui dépassaient les 80 km/h. Les prévisions étaient des vents forcissant. C’était très limite pour la sécurité. Nous avions deux averses de prévues", rappelle Forget.

"Rémy Azemar (Ndlr. Le juge-arbitre) a raconté au vestiaire les deux joueurs, j’étais là, il leur a expliqué que plutôt de faire des sauts de puce dans des conditions exécrables, il faudrait mieux vous rappeler demain à midi. A la suite de cette annonce, Djoko devant moi a pris ses affaires et est parti, révèle-t-il. Nous nous sommes réunis en comité de crise pour savoir comment annoncer tout ça au public. Ça a pris une dizaine de minutes mais Djokovic ne nous a rien imposé et l’entourage de Thiem pourra vous le confirmer." L'Autrichien de 25 ans défiera Rafael Nadal, ce dimanche (à partir de 15h), dans un remake de l'édition 2018.

dossier :

Novak Djokovic

PL avec Nicolas Bensussan