RMC Sport

Roland-Garros: Zverev se hisse en demi-finales pour la première fois

L'Allemand Alexander Zverev, tête de série numéro 6, s'est qualifié ce mardi pour sa première demi-finale de Roland-Garros, en dominant nettement l'Espagnol Alejandro Davidovich Fokina en trois sets (6-4, 6-1, 6-1).

Alexander Zverev a été expéditif sur le court Philippe-Chatrier. L'Allemand s'est qualifié ce mardi pour sa première demi-finale de Roland-Garros en dominant nettement Alejandro Davidovich Fokina en trois sets (6-4, 6-1, 6-1). Le match n'a duré que "seulement" 1h36.

Après deux quarts sur la terre battue parisienne (2018 et 2019), le vainqueur du Masters 1000 de Madrid en mai est donc parvenu à se hisser dans le dernier carré.

"Évidemment c'est très sympa d'être en demi-finale, mais ça ne me suffit pas !", a lancé Zverev qui a déjà joué deux demies en Majeur, toutes deux en 2020 : à l'US Open où il s'était imposé face à Pablo Carreno Busta avant de perdre en finale face à Dominic Thiem, et à l'Open d'Australie où il avait été aussi battu par l'Autrichien.

Un match à sens unique

Alexander Zverev n'a fait qu'une bouchée de Davidovich Fokina (46e mondial au classement ATP), qui n'avait jamais joué de quart en Majeur.

La première manche a été décousue. L'Espagnol a fait le break d'entrée, mais Zverev a immédiatement recollé. Puis l'Allemand a repris le service de Davidovich Fokina pour se détacher 5-3 et servir pour le set. Mais l'Espagnol a une fois de plus refait son retard avant de perdre une quatrième fois son jeu de service pour céder la manche après 47 minutes de jeu.

Mais la deuxième et troisième manche ont été nettement mieux négociées par Zverev. "Après le premier set, mon jeu de fond de court s'est beaucoup amélioré. Au début, je ne pense pas que je jouais si bien que ça", a d'ailleurs estimé l'Allemand au sortir de sa victoire.

Alexander Zverev, finaliste du dernier US Open, tentera de se qualifier pour la finale à Paris contre le vainqueur de l'autre quart du bas du tableau, qui oppose mardi soir le Grec Stefanos Tsitsipas (N.5) au Russe Daniil Medvedev (N.2).

Luca Demange avec AFP