RMC Sport

Tennis: des journalistes chinois publient des vidéos de Peng Shuai au restaurant

La Chine a tenu à rassurer la communauté internationale après la disparation de Peng Shuai. Dans plusieurs vidéos postées samedi soir par des journalistes apparentés au régime, la joueuse de tennis apparait lors d'une sortie au restaurant avec plusieurs proches. Ces images constitueraient les premières preuves de sa santé après sa disparation des réseaux sociaux et de la vie publique début novembre.

La mobilisation de la communauté internationale commence peut-être à porter ses fruits. Un peu plus de trois semaines après avoir accusé un haut-dignitaire du parti communiste chinois de viol, Peng Shuai a refait surface comme par miracle. Deux journalistes chinois Hu Xijin et Shen Shiwei, tous les deux proches des autorités, ont posté des vidéos de la joueuse de tennis lors d'un dîner au restaurant.

Portée disparue depuis ses accusations contre un ancien vice-Premier ministre du pays, la joueuse de de tennis de 35 ans semble se porter comme un charme si l'on se fie aux différentes vidéos.

"J'ai acquis deux clips vidéo qui montrent Peng Shuai dîner avec son entraîneur et des amis dans un restaurant, précise Hu Xijin en légende des images. Le contenu de ces vidéos montre clairement qu'elles ont été tournées ce samedi à l'heure de Pékin."

La fin du tunnel pour Peng Shuai?

Portée disparue depuis le début du mois de novembre, Peng Shuai est donc réapparue publiquement pour la première fois ce samedi. Un timing qui interroge forcément alors que la communauté internationale a réclamé avec insistance et beaucoup de fermeté des nouvelles de la spécialiste du double et ancienne 14e mondiale en simple.

Les deux journalistes auteurs de ces publications rassurantes sur les réseaux sociaux étaient également les deux premiers à confirmer que la joueuse chinoise allait bien. Décidément bien informés, Shen Shiwei et Hu Xijin ont donc joint des images pour confirmer la véracité de leurs informations.

Outre la mobilisation de certains gouvernements étrangers comme en France ou aux Etats-Unis, de nombreux joueuses et joueurs de tennis ainsi que l'ATP et la WTA ont récemment menacé de boycotter la Chine et les tournois disputés dans l'Empire du milieu.

"J’espère que l’on aura une décision collective, a ainsi lancé Nicolas Mahut en conférence de presse ce vendredi. Individuellement, on ne peut pas faire grand-chose. Cela fait quelques temps que l’on parle d’unité. Il n’y a pas meilleur moment pour le prouver. Mais cela commence mal quand l’ITF reste pour l’instant à la traîne là-dessus. Individuellement, c’est certain que si les choses n’évoluent pas, je n’irai pas jouer là-bas. Mais individuellement on ne peut pas faire grand-chose."

Petit à petit les choses semblent revenir à la normale pour Peng Shuai. A l'image de nombreux citoyens chinois avant elle, la joueuse de tennis réapparaît après avoir disparu purement et simplement de la vie publique pendant plusieurs semaines.

JGL