RMC Sport

Djokovic: "Revenir et gagner d’autres titres"

-

- - AFP

Tombeur de Roger Federer (6-4, 5-7, 6-4, 6-4) cette nuit en finale de l’US Open, Novak Djokovic a ajouté un 10e titre du Grand Chelem à son palmarès. Mais le n°1 mondial ne compte pas s’arrêter là.

Novak, que ressentez-vous après cette rencontre ?

C'est une soirée que je ne suis vraiment pas prêt d'oublier. Je suis vraiment fier d'avoir réussi une telle saison, je ne m'attendais pas à gagner trois titres du Grand Chelem sur quatre. J'ai évidemment beaucoup d'ambition quand j’entame ces tournois, mais je sais aussi que cela se joue à très peu de choses.

10 titres en Grand Chelem, où vous arrêterez-vous ?

Je fais maintenant partie du club des joueurs ayant au moins dix titres du Grand Chelem et c'est vraiment un énorme honneur pour moi. C'est quelque chose de spécial. J'ai toujours fait attention à mon corps et à mon esprit, c'est quelque chose d'important pour mon jeu. Je vais conserver la même approche et j'espère que cela va m’apporter de la longévité. Je vais revenir et essayer de gagner d'autres titres. Les grands trophées me motivent, c'est pour ça que je joue au tennis.

Etes-vous plus fort qu’en 2011 quand vous aviez déjà gagné trois Majeurs ?

Je suis plus fort qu’à l’époque. Plus fort physiquement et mentalement. J’ai plus d’expérience aussi, surtout pour ces matches-là. Mon approche du tennis est également différente. Je suis un homme plus accompli, car je suis maintenant aussi un mari et un père.

Comment avez-vous trouvé Federer ?

Il a produit du très grand tennis. Il a élevé son niveau de jeu au fil de la saison, il est toujours bien là. Pour le battre, il faut être au top. Je savais qu'il allait tenter de me mettre sous pression, de m'agresser, de monter au filet mais je m'étais préparé à ce combat. On s'est poussé dans nos derniers retranchements.

Le public était en faveur de Federer…

J'ai essayé de me concentrer sur les spectateurs qui me soutenaient (rires). Je ne peux pas critiquer le public, surtout ici où l'interaction avec lui et le show font partie du tournoi. C'est logique qu'un joueur, qu'un champion comme Roger compte ce type de soutien. Il le mérite.

dossier :

Novak Djokovic

la rédaction