RMC Sport

US Open : Djokovic-Federer en finale

US Open : Djokovic fonce en finale

US Open : Djokovic fonce en finale - AFP

Novak Djokovic, le n°1 mondial, a expédié sa demi-finale de l’US Open face à Marin Cilic en s’imposant (6-0, 6-1, 6-2) en 1h25 ce vendredi. En finale dimanche, le Serbe retrouvera son dauphin, le Suisse Roger Federer, qui a également surclassé son compatriote Stan Wawrinka (6-4, 6-3, 6-1).

L’espoir de faire le doublé s’est envolé en un clin d’œil pour Marin Cilic. Vainqueur de l’US Open en 2014, à la surprise générale, le Croate a été sorti très, très rapidement ce vendredi après-midi en demi-finales. A New York, le 9e joueur mondial a été balayé dans ce derby des Balkans par la tornade « Djoko ». Un Novak Djokovic vainqueur en trois sets (6-0, 6-1, 6-2) et seulement 1h25 de jeu.

Le vainqueur de l'édition 2011 a tout juste freiné un peu lors de la troisième manche, conclue en 32 minutes quand les deux premières avaient été avalées en 24 et 29 minutes. Une démonstration du Serbe qui arrive après qu’il a lâché deux sets lors de ses deux matchs précédents, en 8es contre Bautista Agut (6-3, 4-6, 6-4, 6-3) et en quarts contre Feliciano Lopez (6-1, 3-6, 6-3, 7-6).

Et si le tableau féminin a réservé quelques surprises, avec l’élimination de Serena Williams en demies et un duel Vinci-Pennetta pour le titre, chez les hommes, c’est bien la finale rêvée qui se tiendra dimanche sur le Court Arthur-Ashe. En effet, le n°1 mondial retrouvera son dauphin, le Suisse Roger Federer qui n’a pas fait les choses à moitié face à son compatriote, Stan Wawrinka.

Finale haletante en perspective

Afin de poursuivre son parcours sans anicroche (pas un set de concédé), Federer, vainqueur à cinq reprises à Flushing Meadows (de 2004 à 2008) s’est imposé en trois manches (6-4, 6-3, 6-1) et seulement 1h34 de jeu.

Toujours aussi à l'aise en retour de service et pas breaké une seule fois, le facile tombeur de Richard Gasquet en quarts de finale, n'a laissé aucune chance à son adversaire, qui l'avait dominé au même stade de la compétition à Roland-Garros.

Djokovic et Federer arriveront ainsi peu entamés et en pleine confiance dimanche, pour un duel qui sent la poudre. Cette saison, « Nole » mène trois succès à deux, mais s’il a remporté leur finale de Grand Chelem à Wimbledon il y a deux mois, c’est bien le Suisse qui s'est offert le dernier duel, en finale du Masters 1000 de Cincinnati le 24 août. De quoi étourdir les plus fins pronostiqueurs.

dossier :

Novak Djokovic