RMC Sport

US Open : Nadal râle, le public est trop bruyant

-

- - AFP

Tombeur du Serbe Dusan Lajovic (7-6, 6-2, 6-2) la nuit dernière au premier tour de l’US Open, Rafael Nadal, numéro 1 mondial, s’est plaint du bruit qui régnait dans le stade Arthur Ashe, couvert en raison de la pluie.

Les sessions nocturnes de l’US Open, c’est un peu l’auberge espagnole. On y mange, on s’y raconte ses journées, et accessoirement, on y regarde du tennis. Aux Etats-Unis, la culture du stade est festive. Le tennis ne fait pas exception. Une indiscipline qui exaspère parfois les joueurs, surtout en configuration "toit couvert", comme c’était le cas hier. Rares dans ses coups de gueule, Rafael Nadal a haussé le ton la nuit dernière après sa victoire au premier tour face Dusan Lajovic (SRB) (7-6, 6-2, 6-2), lassé de l’indiscipline du court Arthur Ashe.

A lire aussi >> Nadal s'est fait (un peu) peur

"Il y avait trop de bruit"

"Pour être honnête, il y avait un peu trop de bruit, a regretté Nadal, vainqueur de l'US Open en 2010 et 2013. Je ne pouvais même pas entendre quand mon adversaire frappait la balle. Je comprends que c'est un spectacle, mais quand le toit est fermé, on devrait être un peu plus strict, les bruits restent à l'intérieur du stade et c'est difficile." Plusieurs fois, Nadal a ainsi demandé à Lajovic d’attendre que le public se calme pour se servir. Le Serbe ne l’a pas entendu. L’arbitre a également demandé le silence. Sans succès non plus.

A lire aussi >> Federer bousculé d'entrée par le 70e mondial

VIDEO. US Open: Geoffrey Blancaneaux prend rendez-vous avec l’avenir

dossier :

Rafael Nadal

la rédaction avec AFP