RMC Sport

Wimbledon: le match Mannarino-Djokovic reporté pour des raisons de sécurité

Adrian Mannarino et Novak Djokovic ne verront finalement pas le court numéro un ce mardi.

Adrian Mannarino et Novak Djokovic ne verront finalement pas le court numéro un ce mardi. - AFP

Initialement prévu sur le court n°1 ce lundi, le huitième de finale de Wimbledon entre Adrian Mannarino et Novak Djokovic a été reporté à ce mardi (13h heure française) pour des raisons de sécurité selon l'organisation.

Adrian Mannarino et Novak Djokovic devront encore patienter. Après avoir attendu la tenue de leur huitième de finale ce lundi, sur le court n°1, les deux joueurs s’affronteront finalement ce mardi (à 13h, heure française). La raison ? D'abord un marathon fantastique entre Gilles Muller et Rafael Nadal, qui ont monopolisé le court numéro un. Puis pour des raisons de sécurité.

Le court central était libre mais...

Car le Français et le Serbe auraient pu s’affronter sur le court central, libre depuis la victoire express de Roger Federer en fin de journée. Mais l’organisation de Wimbledon a préféré prendre une mesure de précaution.

"La sécurité de tous les spectateurs est d’une importance primordiale, ont ainsi précisé les organisateurs dans la soirée de lundi. Le choix se portait donc sur le fait de jouer le match Djokovic-Mannarino sur le court n°1, comme prévu."

A lire aussi >> Wimbledon: la première victime de Federer sur le circuit se confie

"30 000 personnes étaient encore en tribunes"

"Lorsque cela n’était plus possible (en raison de la longueur du match Muller-Nadal), il a été décidé que ce match ne pourrait pas être décalé sur le court central en raison du (trop grand) nombre de spectateurs restant dans les tribunes", poursuit le communiqué.

"A 20h30, 30 000 personnes étaient encore en tribunes et, par conséquent, déplacer le match aurait créé un important problème de sécurité." Par mesure de précaution, le match a donc été reporté au lendemain et se déroulera finalement sur... le court central.

A lire aussi >> Pour Mannarino, "Djokovic est un peu plus abordable"

VIDEO - Benoît Paire: "J'étais stupide de penser que Wimbledon était pourri"

Fl.P.