RMC Sport

F1: "Si Verstappen conduisait pour Mercedes, il détruirait Hamilton" selon Nelson Piquet

Triple champion du monde de Formule 1, Nelson Piquet est persuadé que Max Verstappen (Red Bull) serait plus efficace que Lewis Hamilton dans une Mercedes, en raison de son agressivité sur la piste.

En plus de lancer la saison 2021 de Formule 1, le duel épique entre Lewis Hamilton et Max Verstappen a également relancé une vieille chimère dans la discipline: comment se débrouillerait le jeune Néerlandais avec la même monoplace que son aîné?

Pour Nelson Piquet, triple champion du monde (1981, 1983 et 1987), la réponse est simple: "si Max conduisait pour Mercedes, je suis sûr qu’il détruirait Hamilton", explique-t-il ce mercredi à Autosport, tout en ajoutant qu’il est "difficile" de comparer deux pilotes de deux équipes différentes.

Couvé dans la filière Red Bull avec des débuts en F1 à Toro Rosso (2015-2016) puis dans l’écurie-mère (depuis 2016), Verstappen court toujours après un premier titre de champion du monde. Hamilton lui-même l'a décrit comme un "pilote fantastique".

Hamilton a "un pilote inférieur à ses côtes"

Hamilton, lui, vise cette saison un huitième titre dans la discipline, un record. Mais pour Piquet (68 ans), le palmarès colossal du Britannique s’explique aussi par la faiblesse de la concurrence interne chez Mercedes. "Ce n’est pas qu’Hamilton est mauvais, mais il a un pilote inférieur à ses côtés et le précédent (Nico Rosberg) était encore pire. Il a gagné le titre (2016) car c’était une année où Hamilton a eu des accidents et des abandons", estime même l’ex-pilote brésilien.

Pour Piquet, l’attitude offensive de Verstappen en piste ferait la différence. "Max est plus agressif. Il peut faire des erreurs plus fréquentes avec son agressivité, mais selon moi, il est meilleur qu’Hamilton", estime l'ancien pilote de Brabham et Williams. Ajoutons tout de même que Verstappen est en couple avec... la fille de Nelson Piquet.

Très rapide lors du week-end à Sakhir, la Red Bull de Verstappen pourrait enfin offrir une lutte serrée pour le titre avec Hamilton et Mercedes, à commencer par le Grand Prix de Saint-Marin, le 18 avril.

SSa