RMC Sport

Monclar : "LeBron James, c’est hibernatus !"

Jacques Monclar

Jacques Monclar - -

Jacques Monclar, membre de la Dream Team RMC, revient sur le sacre de Golden State en NBA au détriment de Cleveland, ville habituée aux échecs sportifs. Il tire son chapeau à LeBron James qui a porté les Cavaliers à bout de bras sans parvenir à réaliser un exploit monumental.

« Ça fait depuis 1964 que la ville de Cleveland n’a pas gagné que ce soit en baseball, en foot US ou en basket. C’est lourd mais ils ont perdu contre plus fort. Ils ont enfin gagné un match en finales. Ils n’avaient fait qu’une finale en 2007 contre les Spurs et ils avaient perdu 4-0. Tony Parker avait d’ailleurs été élu MVP. Là, ils ont gagné deux matches. Ils avaient des blessés, Golden State était plus fort. Ils ont tapé dans le mur mais ils ont pris date. On risque de les revoir.

LeBron James ? Il a été maladroit, il n’a jamais trouvé de régularité dans le tir extérieur. Mais physiquement, ce qu’il fait… Il a pris 18 rebonds, a délivré 9 passes et colle sa trentaine de points (32) en n’étant pas en réussite ni aux lancers-francs, ni aux tirs extérieurs. En face, ils avaient cinq « lascars » qui se relayaient sur lui et ils ont joué six fois les uns contre les autres en une semaine demie. Ils vont le mettre dans la glace tout de suite et lui faire faire une cryothérapie ! Ils vont lui acheter un frigo et le mettre dedans ! C’est hibernatus ! Ils ne vont le ressortir qu’au mois d’octobre. »

« Golden State a gagné 83 matches cette saison »

« Est-ce que cela aurait changé la donne sans les absences de Kevin Love et Kyrie Irving ? Avec seulement Kyrie Irivng, ça aurait été beaucoup plus équilibré. On l’avait vu au match 1 quand il était là. Mais Golden State avait clairement un effectif plus profond. Les Warriors avaient gagné 67 matches sur 82 en saison régulière. Tu ajoutes les victoires en play-offs, ils ont gagné 83 matches. C’est une équipe complète emmenée par le maestro, Steph Curry, avec des gros « Babar » à l’intérieur qui font le travail de soutiers. Le titre de MVP des finales a été donné à André Iguodola, un mec qui est dans l’effectif de Team USA, qui est champion du monde et qui a été champion olympique. C’est celui qui a le plus ralenti LeBron James.

Les supporters de Cleveland sont déçus mais ont retrouvé leur idole, LeBron, qui était partie quatre ans à Miami. Ils ne sont pas six pieds sous terre. On ne peut pas donner l’image de looser à LeBron James. Il a gagné deux finales et en a perdu quatre. C’est un ratio qui n’est pas à son avantage. Il bouclera la boucle et il aura vraiment réalisé une carrière immense quand il fera gagner Cleveland. »