RMC Sport

Tour de France: UAE Emirates touche le gros lot sur les primes

En remportant ce Tour de France 2021, Tadej Pogacar a permis à son équipe, UAE Emirates, d'empocher 624.830 euros de primes, plus que n'importe quelle autre dans le peloton.

Grâce à la victoire finale de Tadej Pogacar, qui a réalisé une véritable razzia sur ce Tour de France 2021, UAE Emirates est l’équipe qui a touché le plus de primes au cours de ces trois dernières semaines: 624.380 euros. Jumbo-Visma suit à bonne distance, grâce à la deuxième place de Jonas Vingegaard et les numéros de Wout Van Aert, vainqueur sur les Champs-Élysées ce dimanche.

500.000 euros pour le maillot jaune

Au total, le prize money fourni par ASO pour cette 108e édition de la Grande Boucle s’élevait à 2.288.500 euros, en légère baisse de 0,2% par rapport à l’année précédente. Le prix pour le vainqueur final n’avait lui pas bougé : en ramenant le maillot jaune à Paris, Pogacar a ainsi remporté 500.000 euros. Un total auquel il faut ajouter ses trois victoires d’étape, à 11.000 euros le succès, mais aussi sa victoire au classement de la montagne (25.000 euros) et son prix du meilleur jeune (20.000 euros), plus quelques autres primes secondaires.

À lui tout seul, Pogacar a ainsi récolé plus que la seule équipe de Jumbo-Visma. Les Néerlandais ont quand même accumulé un joli pactole : 355.470 euros, grâce à quatre victoires d’étapes (trois par Van Aert, une par Sepp Kuss) et la deuxième place au général (200.000 euros) et au classement du meilleur jeune (10.000 euros) de Vingegaard.

AG2R meilleure équipe française

La troisième équipe la plus dotée est la Bahrain Victorious: 169.000 euros, grâce à ses trois victoires d’étape (deux pour Matej Mohoric, une pour Dylan Teuns) et sa victoire au classement par équipes (50.000 euros). Deceuninck Quick-Step, avec le maillot vert (25.000 euros) et les quatre étapes de Mark Cavendish, suit de près avec 149.990 euros.

Seule équipe française à avoir remporté une étape sur ce Tour, grâce à Ben O’Connor, et par conséquent la mieux lotie des formations tricolores, AG2R Citroën s’en sort bien avec 120.830 euros. Mieux en tous cas que les équipes les moins bien dotées de la course, dont la lanterne rouge de ce classement, Qhubeka Asos, qui émarge seulement à 11.650 euros.

Corentin Parbaud Journaliste RMC Sport