RMC Sport

Coupe de France: le PSG retrouve le sourire et les quarts en éliminant Lille

Trois jours après sa défaite surprise contre le FC Nantes en championnat, le PSG s'est relancé mercredi en s'imposant 3-0 face au LOSC en huitième de finale de la Coupe de France. Les buts ont été inscrits par Mauro Icardi (9e) et Kylian Mbappé (41e, 90e+3).

Leader de la Ligue 1 à neuf journées de la fin, avec trois points d'avance sur son adversaire du soir, le Losc est désormais certain de ne pas faire le doublé. Le club nordiste a été éliminé de la Coupe de France par le Paris Saint-Germain, victorieux 3-0 mercredi soir au Parc des Princes dans le cadre des huitièmes de finale. Titulaires, Angel Di Maria et Marquinhos ont donc pu renouer avec des ondes positives, trois jours après l'affaire des cambriolages pendant la défaite en championnat contre Nantes.

Encore aidé par l'excellent Keylor Navas, auteur d'un double arrêt décisif devant Burak Yilmaz et Domagoj Bradarić (5e), le PSG a rapidement pris l'avantage. Mauro Icardi a signé l'ouverture du score, en profitant d'une maladresse de Tiago Djalo, rendant impuissant son propre gardien (9e).

Relativement décevant pour un leader de Ligue 1, le Losc a presque fait jeu égal dans l'utilisation du ballon. Il a failli égaliser au bout d'une demi-heure, avec cette soudaine frappe en pivot de Burak Yilmaz partie sur la barre transversale.

Icardi blessé, Navas encore intraitable

Face à un PSG peu inspiré pour se procurer des occasions nettes, l'équipe nordiste a finalement payé cher ses erreurs défensives. C'est à cause d'une intervention ratée de Zeki Celik que Kylian Mbappé - entré en cours de jeu après une blessure de Mauro Icardi - a pu se faire justice lui-même en transformant un penalty pour porter le score à 2-0 juste avant la mi-temps (41e).

Sur les mêmes bases que la première, la seconde période n'a pas été des plus divertissantes. Tout en patience pendant que le PSG se reposait sur ses lauriers, le Losc s'est tout de même procuré les meilleures situations. Au point d'obtenir un penalty pour une main de Layvin Kurzawa. Mais Yusuf Yazici a été contrarié par l'arrêt de Keylor Navas, dans la lignée de son match contre le Barça (78e). De quoi confirmer la victoire parisienne, avant même que Kylian Mbappé n'enfonce le clou dans le temps additionnel d'un petit lob fort bien placé (90e+3).

Le LOSC désormais à 100% sur la Ligue 1

Déjà éliminé de la Ligue Europa, le Losc n'a plus que la Ligue 1 à jouer. Le résultat du jour n'est pas idéal pour la confiance, mais a le mérite de permettre aux hommes de Christophe Galtier d'être à 100% concentré sur les neuf derniers matchs de championnat.

Alors que le Paris Saint-Germain (qui doit d'abord négocier un déplacement difficile prévu dimanche à Lyon) aura encore les quarts de finale de la Ligue des champions à gérer. D'ailleurs, avant le match aller, le Parc des Princes sera le théâtre d'une nouvelle affiche PSG-Losc. Cette fois, ce sera peut-être le match décisif pour le titre. Et il ne serait pas étonnant que le match soit bien plus animé.

https://twitter.com/julien_absalon Julien Absalon Journaliste RMC Sport