RMC Sport

Argentine-Pologne: quand Messi snobe Lewandowski en plein match

Lionel Messi a snobé une poignée de mains de Robert Lewandowski pendant le match entre l’Argentine et la Pologne (2-0), mercredi avant que les deux joueurs ne se saluent finalement à la fin du match.

Une petite scène n’a pas échappé aux regards des spectateurs du match entre l’Argentine et la Pologne (2-0), mercredi. Durant les arrêts de jeu de la rencontre, Robert Lewandowski a tendu sa main vers Lionel Messi que ce dernier a snobée en feignant de regarder dans une direction. Quelques minutes plus tard, les deux capitaines - qui s'étaient salués lors du protocole d'avant-match - ont finalement échangé quelques mots et une accolade après le coup de sifflet final.

Messi: "Tout ce qui se passe sur le terrain reste sur le terrain"

Interrogé sur la teneur des propos entre les deux stars, Messi est resté secret. "Rien, on m'a appris que tout ce qui se passe sur le terrain reste sur le terrain, comme dans le vestiaire, a déclaré l’attaquant du PSG. Les choses que nous nous disons en privé ne sortiront jamais de moi."

Lewandowski a aussi salué le match de l’ancienne idole du Barça, où le Polonais évolue depuis l’été dernier. "Messi a fait un match brillant et quand le match a été fini, je suis immédiatement allé le féliciter." Ces dernières années, les deux hommes ont entretenu des relations un peu complexes par presse interposée.

Un petit flottement entre les deux depuis le Ballon d'or

Privé du Ballon d’or en 2020 après la décision surprenante de France Football de ne pas attribuer de trophée cette année-là (pour cause du covid, alors que les principales compétitions avaient pu aller à leur terme), Lewandowski avait encore été battu en 2021… par Lionel Messi cette fois. L’Argentin lui avait alors adressé un discours très fort en direction du Polonais. "Je veux dire à Robert que c'est un honneur de le défier, avait-il déclaré. Tu mérites ton Ballon d'Or, l'année dernière tout le monde était d'accord pour dire que tu étais le vainqueur et France Football devrait te donner ton Ballon d'Or. J'espère qu'ils pourront te le donner. Il faut que tu l’aies chez toi parce que tu méritais de le gagner."

Dans la foulée, l’avant-centre polonais avait lâché: "J’aimerais que cette déclaration soit honnête, que ce ne soit pas seulement des mots vides". S’il avait ensuite précisé son propos maladroit ("Je voulais juste dire que je serais bien sûr très heureux si les vœux de Messi étaient entendus. Je respecte et j’apprécie beaucoup Lionel Messi."), Messi - assez rancunier - y avait peu goûté.

"Chacun dit ce qu’il veut, avait-il lancé en mai 2022. Évidemment, il peut s’exprimer et dire ce qu’il a envie. Honnêtement, je ne partage pas ses propos, mais je n’y ai pas accordé beaucoup d’importance non plus. Laissez-le dire ce qu’il veut, ça ne m’intéresse pas (…) Les mots que j’ai prononcés à ce moment-là venaient du cœur, c’est vraiment ce que je ressentais. J’ai dit qu’il méritait le Ballon d’or l’année d’avant, parce que pour moi il avait été le meilleur. Mais l’année où je l’ai gagné, ce n’était pas le meilleur. Mais il le prend comme il veut."

NC