RMC Sport

Argentine: quand le fils de Messi jette sa sucette sur les supporters argentins

Le fils cadet de Lionel Messi, Mateo, a été surpris par les supporters argentins en train de lancer sa sucette dans leur direction lors de la victoire face à l’Australie (2-1). Il s’est ensuite fait reprendre par sa mère, Antonela Roccuzzo.

Si Lionel Messi a porté l’Argentine sur le terrain face à l’Australie (2-1) samedi en 8e de finale de la Coupe du monde, son fils cadet Mateo s’est aussi fait remarquer depuis la tribune VIP du stade Ahmad Bin Ali (Al Rayyan). Des fans argentins, situés juste en-dessous de l’endroit où il s’était installé avec sa mère Antonela Roccuzzo et ses deux frères Thiago (10 ans) et Ciro (4 ans), ont capté la scène. Debout sur son siège, il semble invité par sa mère à reprendre les chants de supporters avant qu’elle ne tente de lui retirer la sucette qu’il a dans le bouche.

>> Coupe du monde 2022: les infos EN DIRECT

Mateo (7 ans) esquive alors avant de jeter le bâtonnet en direction des supporters situés juste en-dessous de lui. A la grande surprise de sa mère qui le sermonne brièvement avant de le tirer vers elle. La scène a beaucoup amusé les supporters de l’Albiceleste qui ont fait le déplacement en nombre au Qatar.

Les proches de Messi vivent la Coupe du monde à proximité de la star argentine en quête du trophée pour la première fois de sa carrière et probablement sa dernière participation ? Il s’est notamment ému à la vue de la réaction de son clan sur le but face à l’Australie. "Il y a beaucoup d'émotion et évidemment beaucoup de bonheur, a-t-il confié à l’issue du match au micro de RMC Sport. Je sais comment ils le vivent, comme toute l'Argentine le vit. C'est la première Coupe du monde durant laquelle mes enfants prennent conscience de ce que ça signifie, de la vivre et de la comprendre."

"C'est spécial de voir mes enfants ici, a-t-il poursuivi. Qu'ils s'amusent et vivent comme ça, c'est émouvant, pouvoir partager chaque jour et chaque minute avec eux, qu’ils comprennent ce que signifient les matchs de la Coupe du monde, nos matchs. Le reste de la famille était déjà là lors des autres Coupes du Monde et Copa America, mais pour eux, c'est la première fois qu'ils vivent cela de cette façon. C'est quelque chose de très beau."

NC avec Florent Germain au Qatar