RMC Sport

Coupe du monde 2022: de "faux" supporters de la France ou du Brésil au Qatar ? Ces défilés de fans qui posent question

À une semaine du début de la Coupe du monde 2022 au Qatar, de nombreuses vidéos tournent sur les réseaux sociaux montrant de longs cortèges de fans, a priori indiens, encourageant la France, le Brésil ou encore l'Angleterre à Doha. Si la presse britannique affirme que ces derniers ont été payés, rien ne permet aujourd'hui de le confirmer. En revanche, il est certain que très peu de supporters étrangers sont arrivés au Qatar.

À une semaine du coup d'envoi de la 22e Coupe du monde (20 novembre-18 décembre), qui sera officiellement lancée avec le match d'ouverture entre le Qatar et l'Équateur, l'ambiance commence à monter du côté de Doha. Plusieurs délégations de supporters investissent petit à petit les rues de la capitale et mettent la bonne ambiance avec des chants et de la musique. Brésiliens, Argentins, Anglais, Allemands, Français... Les défilés de fans se succèdent sur la corniche ou dans le métro de la capitale qatarienne.

>> Coupe du monde 2022: toutes les infos avant le début de la compétition en direct

Des images partagées sur les réseaux sociaux... qui font beaucoup réagir. Sur la vidéo des supporters tricolores, aucun ne parle français. Il en va de même pour les Brésiliens ou les Portugais, où l'on distingue en réalité de nombreuses personnes indiennes. Pourtant, à chaque fois, les fans sont parfaitement équipés en drapeaux et en maillots des équipes nationales. Et ces vidéos sont diffusées sur des comptes influents au Qatar comme QatarLiving (très présent sur TikTok). Si la presse anglaise annonce que ces "faux" supporters ont été payés pour mettre l'ambiance, impossible pour l'instant de vérifier l'information. 

Seulement quelques milliers d'expatriés français au Qatar

Or, ce qui est certain, c'est que très peu de supporters sont arrivés au Qatar en provenance de l'étranger à une semaine du début de la compétition.

"Je voulais m'y rendre pour célébrer l'équipe de France avec des amis avant le début du Mondial, on attend ça depuis des années. Avec ma compagne, nous sommes arrivés sur place, il y avait quelques Français mais il y avait une très forte présence de supposés fans français alors que nous sommes seulement quelques milliers d'expatriés, raconte l'un d'entre eux à RMC Sport. Je ne nous vois pas tous venir à ce rassemblement, il y avait un problème de proportions. Surtout quand on sait que les fans français ne sont pas encore arrivés au Qatar. C'était le groupe des 'fans indiens de l'équipe de France', assez connu ici. En revanche, je peux vous dire qu'ils connaissent par cœur l'équipe de France (rire)".

Sur place, l'équipe de France peut effectivement compter sur le "French football fans club India", très actif à Doha. Mais qu'en est-il des autres nations ?

Lors de la compétition, pas moins de 10.000 supporters tricolores sont attendus pour soutenir les champions du monde en titre, qui entament la compétition le 22 novembre face à l'Australie.

RMC Sport