RMC Sport

Espagne: Thiago Alcantara vole au secours de Gerard Piqué

Thiago Alcantara a défendu Gerard Piqué et a assuré que cela n'affectait pas l'équipe espagnole

Thiago Alcantara a défendu Gerard Piqué et a assuré que cela n'affectait pas l'équipe espagnole - AFP

En conférence de presse, le milieu de la Roja, Thiago Alcantara a assuré que le vestiaire n’était pas affecté par les dernières déclarations de Gerard Piqué.

L’Espagne n’est pas au mieux pour préparer ses deux dernières rencontres de qualifications à la Coupe du monde 2018 face à l’Albanie et à Israël (6 et 9 octobre prochains).

A lire >> Référendum en Catalogne: le Barça fera grève mardi

La Roja doit en effet faire face à un problème assez fâcheux: Gerard Piqué, à l’issue du référendum en faveur de l’indépendance de la Catalogne dimanche, avait taclé le gouvernement espagnol et menacé de quitter la sélection nationale. Le lendemain, lors du premier entraînement avec l'équipe championne du monde en 2010, le défenseur du FC Barcelone avait été sifflé et insulté par les supporters présents, le forçant ainsi à quitter le terrain.

Thiago: "Piqué est toujours la même personne que je connais depuis mes débuts en sélection"

Cette drôle d’ambiance n’a pas l’air en tout cas de perturber les hommes de Julen Lopetegui, à l’image de Thiago Alcantara: "L’ambiance dans le vestiaire n’a pas changé. Nous sommes concentrés sur la gagne et la qualification au Mondial» a déclaré le milieu de terrain du Bayern en conférence de presse avant d’assurer que Gerard Piqué était "toujours la même personne plein de joie et d’engagement qu'(il connaît depuis ses débuts) en sélection".

"On est ici pour jouer au football, pas pour faire des débats politiques"

Cependant le joueur de 26 ans a regretté que la question du référendum s’invite en sélection : "On est ici pour jouer au football, par pour faire des débats politiques". Même son de cloche pour son coéquipier Koke : «Cela fatigue de toujours parler de la même choses. On est des professionnels et on ne pense qu’au football".

A lire aussi >> Référendum sur l'indépendance: Messi voulait jouer, Piqué non

Une victoire face à l'Albanie, synonyme de qualification directe pour le Mondial, apaiserait tout de même (un peu) les tensions autour de la Furia Roja.

VIDEO. Hat-trick : ils ont gardé le ballon du match en septembre 2017

AG