RMC Sport

France-Etats-Unis: ce que Le Graët a dit aux Bleues juste avant le choc

Les derniers mots de Noël Le Graët, à quelques heures du choc face aux Etats-Unis pour les Bleues.

Les derniers mots de Noël Le Graët, à quelques heures du choc face aux Etats-Unis pour les Bleues. - FFF

Le président de la Fédération prançaise de football, Noël Le Graët, s'est exprimé ce vendredi devant les joueuses, à quelques heures du choc face aux Etats-Unis (21h). L'affiche s'annonce comme le choc des quarts de finale de cette Coupe du monde 2019.

Avant le choc des quarts de finale de la Coupe du monde entre la France et les Etats-Unis ce vendredi (21h) au Parc des Princes, Noël Le Graët a tenu à encourager une dernière fois les Bleues. "Je voulais sincèrement vous féliciter du travail que vous réalisez, leur a confié le président de la FFF dans une séquence filmée et vidéo publiée par la FFF. Je sais parfaitement que vous travaillez très bien. Vous avez une grande envie, vous savez que tout le monde souhaite un grand match ce soir, je ne vous apprends rien."

En cas de victoire, les Françaises retrouveraient l'Angleterre pour les demi-finales. Mais avant d'y penser, il faudra vaincre l'ogre américain. "Il n’y a pas de pression à mettre, c’est totalement inutile, j’ai juste besoin de jeunes filles performantes, assez décontractées, sûres d’elles. C’est un match important, vous en avez déjà connu, et vous savez très bien que parfois, ça se joue sur un coup de dé. il faudra être vigilantes et prudentes" a expliqué le président de la FFF aux joueuses. 

"Ce n'est jamais le public qui vous fait gagner"

"Avec le groupe, tel que je le sens, il ne peut pas nous arriver grand chose. Il ne faut pas se raconter des histoires, c’est une bonne équipe en face, les championnes du monde, des filles qui ont l’habitude de jouer ensemble. Mais vous aussi. Vous vous connaissez bien, tous les postes sont équilibrés" a lancé Nöel Le Graët. Tenantes du titre de la Coupe du monde, les Américaines s'attendent elles aussi à une grande affiche ce vendredi face au pays hôte de la Coupe du monde. 

Pourtant, Noël Le Graët a tenu à rappeler quelques fondamentaux aux joueuses de Corinne Diacre. "Ce n’est jamais le public qui vous fait gagner, c’est toujours l’équipe qui emmène le public. Les gens vous encouragent tout le temps, à condition que vous soyez dans le jeu. Parce que les gens vous aiment, vous le méritez, vous avez donné une bonne image. Il va falloir se donner."

"J'ai tellement confiance en vous"

“On n’acquiert pas une forte notoriété comme la vôtre maintenant sans personnalité. Tout ce qui a été fait en nombre de téléspectateurs, de médias etc, c’est parce qu’il y a de l’amour" a estimé le président de la FFF. Près de douze millions de Français ont suivi les exploits de l'équipe de France face au Brésil au tour précédent. Cette affiche face aux Etats-Unis s'annonce encore plus palpitante. 

Les occasions de gagner à domicile, comme les hommes ont réussi à le faire en 1998, ne se présentent pas deux fois dans une carrière. "Toute la France sera derrière vous, cela donne des ailes, cela arrive rarement ans la vie. Je veux aller à Lyon (en finale), j’ai tellement confiance en vous !" a conclu Noël Le Graët. Assistera-t-on à un sacre des Bleues le 7 juillet prochain au Parc OL? C'est le message qu'a lancé en substance Noël Le Graët. Avant cela, il faudra vaincre ce vendredi les Etats-Unis. 

Guillaume Lepère