RMC Sport

Eliminatoires Mondial 2022: grosse polémique pour le Portugal, la Belgique déçoit

Alors que le ballon semblait avoir franchi la ligne, un but a été refusé à Cristiano Ronaldo, dans les derniers instants, lors de Serbie-Portugal ce vendredi (2-2). Dans le cadre des qualifications à la Coupe du monde 2022, la Belgique a également lâché des points.

Les Français et les Espagnols ne sont pas les seuls cadors du football européen à lâcher des points dans les qualifications pour la Coupe du monde 2022. Après avoir démarré ces éliminatoires par une victoire convaincante face au pays de Galles (3-1), la Belgique n’a pas fait mieux qu’un match nul ce samedi en République tchèque (1-1). Même déception pour le Portugal, accroché par la Serbie (2-2) trois jours après son court succès devant l’Azerbaïdjan (1-0).

Le but refusé à Ronaldo
Le but refusé à Ronaldo © W9

Pourtant bien lancés par le doublé de Diogo Jota, aligné en attaque aux côtés de Bernardo Silva et Cristiano Ronaldo, les joueurs de Fernando Santos se sont écoulés en seconde période. Des buts d’Aleksandar Mitrovic et Filip Kostic sont venus punir les erreurs défensives des Portugais et leur manque de sérieux.

Une mauvaise soirée pour Anthony Lopes, qui était à nouveau titulaire en l’absence de Rui Patricio, forfait. En pleine confiance, la Serbie aurait même pu aller chercher la victoire en fin de match. Mais le Portugal aurait aussi pu repartir avec les trois points.

Ronaldo fou de rage, Lukaku encore décisif

Au bout du suspense et du temps additionnel, Cristiano Ronaldo a cru tromper le portier adverse. Stefan Mitrovic s’est arraché pour dégager le ballon, mais au regard des ralentis, il semblait bel et bien avoir entièrement franchi la ligne. L’arbitre n’a pourtant pas accordé de but au quintuple Ballon d’or, logiquement fou de rage et révolté par cette décision. A noter qu’il n’y a pas de goal-line technology ni de VAR dans ces qualifications…

Deuxième de son groupe derrière son adversaire du soir, le Portugal aura l’occasion de se reprendre mardi face au Luxembourg, qui est parvenu à s’imposer ce samedi en Irlande (1-0).

Les Belges ont eux aussi déçu. Bousculés par des Tchèques entreprenants et sans complexe, au terme d’une rencontre sans temps mort, ils ont concédé l’ouverture du score sur une frappe de Lukas Provod en début de seconde période. Romelu Lukaku lui a répondu avec son 59e but en sélection, sur un service d'un Kevin De Bruyne encore une fois très bon mais souvent obligé de redescendre très bas pour construire le jeu. Les deux équipes ont ensuite trouvé les montants, ne parvenant pas à se départager. Prochain rendez-vous pour les Diables Rouges mardi contre la Biélorussie.

RR