RMC Sport

Uruguay-Argentine: L'entrée en jeu de Messi était prévue, selon son sélectionneur

Lionel Scaloni, l'entraîneur de l'Argentine, a reconnu après la victoire des siens face à l'Uruguay (1-0) qu'il avait bien prévu de faire jouer Lionel Messi en préparation du match contre le Brésil. L'attaquant parisien a disputé les quinze dernières minutes de jeu.

Lionel Messi, resté sur le banc jusqu'à la 75e minute de la victoire de l'Argentine contre l'Uruguay vendredi (1-0) en qualifications pour le Mondial 2022, est entré "pour se mettre dans le rythme", a déclaré après la rencontre l'entraîneur de l'Albiceleste Lionel Scaloni.

"Nous avons décidé qu'il ne devait pas jouer d'entrée car il sortait d'une période d'inactivité et que le match allait être comme ça", débridé et intense avec un pressing de tous les instants par l'Uruguay, a déclaré M. Scaloni.

Une entrée "pour se mettre dans le rythme, en pensant au match contre le Brésil"

Selon l'entraîneur argentin, il était prévu que son capitaine entre en jeu en seconde période "pour se mettre dans le rythme, en pensant au match contre le Brésil", mardi à San Juan, en Argentine. Un duel qui interviendra deux mois après les incidents du match aller à Sao Paulo, où les deux équipes avaient dû quitter le terrain dans la confusion après quelques minutes de jeu seulement, dans un contexte sanitaire tendu.

Remplaçant au coup d'envoi, Lionel Messi était incertain avant cette rencontre, après avoir manqué les deux derniers matchs du PSG, en raison d'une blessure à une cuisse et un genou. Jeudi, Lionel Scaloni avait laissé planer le doute, indiquant que Messi était "bien et opérationnel", disant toutefois que sa participation au match n'était pas certaine.

Comme le détaille le quotidien local Olé, la "Pulga" a eu l'occasion de toucher 15 ballons et surtout de se procurer une belle occasion en toute fin de match, avec une frappe devant la surface frappée au-dessus. Sa dernière apparition remontait au 29 octobre, lorsqu'il était sorti à la mi-temps du match face à Lille.

L'Argentine peut rejoindre le Brésil dès mardi

Avec cette victoire, l'Albiceleste, deuxième de la poule unique avec 28 points (8 victoires, 4 nuls), est pratiquement assurée de se qualifier pour le Qatar et rejoindre le Brésil qui a obtenu son ticket jeudi contre la Colombie (1-0). Face à son meilleur ennemi, elle pourrait devenir ce mardi la deuxième équipe du continent à valider sa qualification.

JAu avec AFP