RMC Sport

Équipe de France: Benzema veut revenir et n'en veut pas à Deschamps, selon son conseiller Djaziri

Invité jeudi soir de l'After Foot, Karim Djaziri, conseiller et ancien agent de Karim Benzema, a affirmé que l'absence ce dernier en équipe de France n'était pas la conséquence d'un conflit avec Didier Deschamps. Pour lui, Noël Le Graët est responsable.

Si Karim Benzema n'est plus en équipe de France, Karim Djaziri assure que ce n'est pas à cause de Didier Deschamps. Invité ce jeudi soir de l'After Foot sur RMC, son conseiller, ancien agent de l'attaquant du Real Madrid, a livré son point de vue sur cette absence qui dure depuis cinq ans, et plus précisément depuis sa mise en examen dans l'affaire du chantage à la sextape à l'encontre de Mathieu Valbuena.

Lorsqu'il lui a été demandé s'il déchargeait Didier Deschamps d'une responsabilité pour cette absence, et s'il fallait plutôt pointer Noël Le Graët, le président de la Fédération française de football, Karim Djaziri a répondu: "Clairement". Pour appuyer son propos, il a notamment assuré que le sélectionneur était "très proche" du joueur. "C'était une relation père-fils. C'était son gars", a-t-il décrit.

Une rencontre bloquée par Le Graët?

Karim Djaziri explique aussi que Didier Deschamps n'a jamais appelé Karim Benzema pour lui demander entre autres des explications par rapport à son interview à la presse espagnole durant l'Euro 2016 (il avait déclaré que le sélectionneur avait "cédé sous la pression d'une partie raciste de la France") ou par rapport à un like controversé sur Instagram.

Pour lui, l'absence de coup fil prouve qu'il n'y a aucun conflit entre les deux hommes. "Si Didier a un problème avec quelqu'un, il l'appelle et il règle le problème. Surtout avec quelqu'un qu'il connaît, qui l'aurait déçu. (...) Didier a repris des joueurs qui ont insulté sa famille. Il a excusé bien pire à des joueurs", a-t-il souligné.

Cet appel n'étant jamais venu, l'ex-agent raconte que Karim Benzema a fini par lui demander de fixer une rencontre pour tout mettre au clair: "En juillet 2017, Karim me dit d'appeler le président [Le Graët] pour organiser un rendez-vous avec Didier. J'ai appelé le président, mais il n'a pas voulu organiser ce rendez-vous. (...) On ne sait même pas s'il au courant".

Benzema veut revenir chez les Bleus

Ainsi, Karim Djaziri pense qu'un retour de Karim Benzema chez les Bleus est compromis tant que Noël Le Graët sera à la tête de la FFF. Il n'écarte pas non plus une autre raison: une éventuelle désapprobation "d'un ou deux cadres" du groupe actuel. Il nuance néanmoins: "Si Griezmann, Pogba et Lloris demandent le retour de Benzema, vous croyez qu'il ne va pas le prendre?"

En tout cas, si Didier Deschamps finissait par rappeler Karim Benzema, ce dernier accepterait volontiers, selon celui qui le connaît bien: "Bien sûr. (...) Il est prêt depuis six ans. Ça fait six ans qu'il attend. C'est un joueur qui aime trop le foot".

https://twitter.com/julien_absalon Julien Absalon Journaliste RMC Sport