RMC Sport

Equipe de France: Deschamps en dit plus sur la blessure de Mbappé et son forfait

En conférence de presse ce vendredi, à la veille d'affronter l'Ukraine dans le cadre des qualifications pour la Coupe du monde 2022, Didier Deschamps a apporté des précisions sur la blessure de Kylian Mbappé, touché au mollet droit.

Il a quitté le rassemblement des Bleus jeudi. Touché au mollet droit la veille lors du nul concédé par l’équipe de France face à la Bosnie-Herzégovine (1-1), Kylian Mbappé a été contraint de déclarer forfait pour la fin du rassemblement de septembre. Il a passé des examens et la décision a été prise de le remettre à la disposition du PSG.

C’est donc sans lui que les champions du monde affronteront l'Ukraine samedi à Kiev (20h45) avant de recevoir la Finlande mardi (20h45) à Lyon, dans le cadre des qualifications pour le Mondial 2022. Présent en conférence de presse ce vendredi, Didier Deschamps a fait le point sur la blessure de Mbappé.

Mbappé a déjà été touché au mollet droit

"Je vais être clair : Kylian a ressenti quelque chose en fin de match (contre la Bosnie). On a fait des examens, où le terme rassurant a été utilisé. Mais rassurant dans le sens où ça écarte une rupture de fibre, où il serait parti sur plusieurs semaines et plus d'un mois (d'absence). Au-delà de ça, il avait quelque chose. C'est une blessure qu'il a déjà eue avec son club, au mois de mai. C’est plus ou moins la même sensation qui lui avait fait rater le match retour contre Manchester City (en demi-finale de la Ligue des champions)", a souligné le sélectionneur.

Victime d’une gêne au mollet droit, Mbappé avait effectivement pris place sur le banc à l’Etihad Stadium et Mauricio Pochettino avait préféré ne pas le faire entrer en cours de match, pour ne pas prendre de risques.

"A partir du moment où il n'y a aucune possibilité pour qu'il soit disponible demain (samedi) ou mardi, je ne vois pas l'intérêt pour lui ou nous qu'il reste là. Je n’aurais pas pu l’utiliser. Les délais sont très courts. En écartant une blessure importante, il a un problème qui est musculaire. Ce n'est pas articulaire, où on peut malgré tout. Là, il y a la douleur. Du fait des délais qui sont les nôtres, il n'y avait aucune possibilité pour qu'il puisse être apte demain et mardi", a précisé Deschamps.

Comme expliqué par RMC Sport, des échanges ont eu lieu entre le staff des Bleus et le PSG, afin d’éviter tout imbroglio au sujet de Mbappé. L’équipe de France a par ailleurs décidé de ne pas remplacer l’ancien Monégasque au sein du groupe.

RR avec LT