RMC Sport

Equipe de France: quelles solutions à gauche pour Deschamps face à la Suisse?

Didier Deschamps pourrait être privé de Lucas Hernandez et Lucas Digne pour le huitième de finale de l'équipe de France contre la Suisse, lundi, à l'Euro 2021. Et les solutions à gauche ne sont pas légion.

Didier Deschamps aurait-il été abandonné par sa si célèbre chance ? Le sélectionneur des Bleus va peut-être finir par le croire. Car après avoir acté le forfait d’Ousmane Dembélé pour la fin de l’Euro 2021, le sélectionneur des Bleus a peut-être perdu Lucas Digne. Victime d'une blessure musculaire aux ischio-jambiers mercredi face au Portugal (2-2), le défenseur d’Everton pourrait bien devoir tirer un trait sur la phase finale du tournoi. "Ça va être très compliqué. Quand il y a une blessure musculaire, à l'ischio, ce n'est pas bon signe", a reconnu Deschamps en conférence de presse. Il avait lancé Digne à la pause à la place de Lucas Hernandez, qui suscite lui aussi une inquiétude en raison d’une petite alerte à un genou. "Je n'ai pas voulu prendre de risques, d'autant qu'il avait un carton jaune", a précisé Deschamps. Quelles solutions donc face à la Suisse en cas de forfait de Digne et Hernandez ?

>> Euro 2021: les infos en direct

Rabiot, la solution surprise

Le staff des Bleus avait déjà limité le temps de jeu d’Hernandez en préparation pour éviter toute rechute, en le remplaçant à chaque fois à la mi-temps lors des amicaux contre le pays de Galles (3-0) et la Bulgarie (3-0). Mais le Munichois ne semble toujours pas être à 100% de ses moyens. Et Deschamps, qui ne peut pas rappeler de joueur de champ, pourrait bien se retrouver devant un sacré casse-tête au moment de faire sa composition pour le huitième de finale de l’équipe de France face à la Suisse, lundi.

A Budapest, après les sorties d’Hernandez et Digne, c’est Adrien Rabiot qui a dépanné au poste de latéral gauche, à la surprise générale. Un rôle totalement inédit pour lui. Et il s'en est plutôt bien sorti. L’ancien milieu du PSG, qui ne voulait pas jouer à un autre poste que le sien il n’y a pas si longtemps, n’a pas rechigné à faire les efforts défensifs et s’est montré plutôt rassurant. De quoi pousser Deschamps à prolonger cet intérim ?

Kimpembe connaît le poste

Difficile à imaginer. Même si les solutions ne sont pas légion. La plus logique serait sans doute de faire confiance à Presnel Kimpembe, qui avait l’habitude d’évoluer à gauche durant sa formation au PSG. Avant de s’installer dans l’axe. Chez les professionnels, il n’a véritablement été utilisé qu’une seule fois côté gauche. C’était le 15 octobre 2016, sous les ordres d’Unai Emery, lors d’une courte victoire parisienne sur le synthétique de Nancy (2-1). Et ça ne s’était pas franchement bien passé pour Kimpembe, puisque c’est sur une mauvaise passe de sa part que le PSG avait encaissé un but.

La chance de Dubois ?

Si c’est à droite qu’il s’est révélé au FC Nantes, et qu’il s’est imposé comme titulaire à Lyon, Léo Dubois peut lui aussi jouer à gauche. Mais il part de loin. Il n’a pas eu droit à une seule minute lors des matchs de préparation pour l’Euro, et a été envoyé en tribunes pour France-Allemagne et Portugal-France. Remplaçant contre la Hongrie, il n’était pas entré en jeu. Il y a aussi les options Corentin Tolisso et Clément Lenglet.

Un passage en 3-5-2 ?

Le Barcelonais présente l’avantage d’être gaucher, alors que le champion du monde a déjà été aligné comme latéral dans les catégories de jeunes de l’OL. Mais là encore, ce serait plus qu’expérimental. Lenglet serait plutôt amené à prendre place dans l'axe au côté de Raphaël Varane si Kimpembe est décalé à gauche. Sauf si Deschamps décide de revoir totalement ses plans et son système de jeu en passant, par exemple, à un 3-5-2. Ce qui pourrait permettre à un Thomas Lemar d'être titularisé côté gauche. Ce rôle pourrait aussi convenir au polyvalent Rabiot. Voire à Kylian Mbappé dans une configuration très, très offensive. Mais le plus rassurant serait surtout d'avoir des nouvelles positives d'Hernandez le plus vite possible.

https://twitter.com/rodolpheryo Rodolphe Ryo Journaliste RMC Sport