RMC Sport

Euro: le rappeur Kaotik 747 propose son propre hymne pour les Bleus

En marge de la polémique autour du morceau de Youssoupha, le rappeur Kaotik 747 a proposé que l’une de ses chansons devienne l’hymne des Bleus pour l’Euro.

A neuf jours de l’entrée en lice des Bleus à l’Euro contre l’Allemagne, le 15 juin à Munich, difficile de s’imaginer que la principale polémique entourant la délégation tricolore concerne une chanson. Et pourtant… Depuis le choix du chanteur Youssoupha pour accompagner le dévoilement de la liste des 26 par Didier Deschamps, les critiques pleuvent sur la FFF.

>> Euro: les infos en direct

Le président Noël Le Graët s’est même désolidarisé du choix de ses équipes. Afin d'allier les fans des Bleus et le monde du rap, l’artiste Kaotik 747 espère voir son morceau 'Allons enfants de la patrie' être choisi comme hymne de l’équipe de France pendant l’Euro.

L’hymne de Youssoupha jugé "trop sombre"

Kaotik 747 a raconté la genèse de son morceau auprès du journal Le Parisien. "J’ai fait des plateaux télé après être monté sur la tribune de la manifestation en hommage à Eric Masson, le policier tué à Avignon, a expliqué le rappeur. Il y avait la polémique sur l’hymne écrit par Youssoupha que je trouve trop sombre, et je me suis lancé."

Soutenu par plusieurs élus, comme des députés ou des sénateurs, l’artiste niçois se retrouve également au cœur d’une polémique. On lui reproche notamment un positionnement trop proche de l’extrême droite. Ce que dément fermement le principal intéressé.

"J’ai des soutiens de la gauche, des écolos, de la droite et de l’extrême droite, assure encore Kaotik 747. Quand on parle patrie et drapeau, on est catalogué RN. Mais le drapeau appartient à tout le monde et j’aime la France."

Et de préciser à ceux qui le traitent de raciste: "Cela me fait très mal d’être accusé de racisme, moi qui suis d’origine algérienne."

Kaotik 747 en appelle au président Macron

En attendant un éventuel retour de la Fédération française de football, Kaotik 747 continue de faire parler de lui et tente de médiatiser son initiative. Outre une cagnotte en ligne à succès pour financer le tournage d’un clip, le rappeur azuréen a lancé un message à Emmanuel Macron.

L’artiste rêve voir le président de la République lui apporter son "soutien" pour transmettre son message d’espoir et faire de la chanson 'Allons enfants de la patrie' l’hymne des Bleus à l’Euro.

dossier :

Euro 2021

JGL