RMC Sport

Équipe de France: Le Graët regrette le choix de Youssoupha pour la chanson des Bleus

Dans un entretien accordé au Parisien, le président de la Fédération française de football Noël Le Graët affirme regretter le choix de Youssoupha pour réaliser la musique de présentation de l'équipe de France pour l'Euro. Le dirigeant de la FFF assure qu'il n'était pas au courant du choix du rappeur.

Depuis l'annonce de la liste des 26 joueurs de l'équipe de France qui participeront à l'Euro, la musique interprétée par le rappeur Youssoupha a provoqué de nombreuses polémiques. Celle-ci, intitulée "Écris mon nom en Bleu, crie mon nom en Bleu", accompagne la présentation des sélectionnés par Didier Deschamps pour la compétition, mais n'a pas été au goût de tout le monde.

Le Graët n'était pas au courant

Plusieurs membres du Rassemblement National (RN) l'ont critiqué ouvertement, en faisant référence aux paroles de certains titres de Youssoupha, qui prenait à parti Marine Le Pen et l'éditorialiste Éric Zemmour. Le Parisien dévoile ce mercredi soir un extrait d'une interview de Noël Le Graët à paraître demain, dans laquelle le président de la Fédération française de football annonce regretter le choix de l'interprète pour cette chanson.

"Youssoupha est un bon rappeur qui, comme d'autres, a pu avoir des paroles déplacées. Je crois que nous n'aurions pas dû le faire et laisser la liste être divulguée comme d'habitude, sans communication", explique Le Graët, qui précise qu'il n'était pas au courant du choix du rappeur.

La chanson de Youssoupha "n'est pas l'hymne des Bleus"

"Ce sont nos jeunes salariés du service commercial qui ont eu cette idée pour accompagner le dévoilement de la liste des 26 Bleus. Personnellement, je l'ai découvert", indique le dirigeant de la FFF. Depuis les critiques du RN initiées par Jordan Bardella, député européen et vice-président du parti, la chanson de Youssoupha a été défendue par la ministre déléguée chargée des Sports Roxana Maracineanu et la ministre de la Culture Roselyne Bachelot.

Malgré tout, le président Le Graët considère que le choix d'une chanson pour accompagner l'annonce de la liste n'était pas une idée judicieuse. Le dirigeant de la FFF, qui indique au Parisien que "ce morceau ne méritait pas autant de commentaires", précise d'ailleurs qu'il ne s'agit pas de "l'hymne des Bleus". Reste dorénavant à savoir si la FFF a prévu une chanson officielle pour soutenir les joueurs de Didier Deschamps à l'Euro, ou si cet épisode l'aura vacciné avant le début de la compétition.

DM