RMC Sport

Euro: Mendy, Camavinga, Fekir… qui pourrait profiter de la liste de 26 chez les Bleus?

En élargissant la liste à 26 joueurs, l’UEFA offre des perspectives à quelques joueurs de participer à l’Euro avec l’équipe de France. Didier Deschamps pourrait appeler un renfort supplémentaire par ligne.

Ils devaient être 23, ils seront finalement 26 à sillonner l’Allemagne et la Hongrie en phase de poule de l’Euro. L’UEFA a acté ce changement ce mardi et cela ouvre de nouvelles perspectives à Didier Deschamps, qui travaillait déjà sur le sujet ces dernières semaines. A qui cela peut-il profiter? En se prononçant en faveur de cette mesure (à condition que tous les joueurs soient sur la feuille de match, ce qui ne sera finalement pas le cas), le sélectionneur français n’a pas donné plus de détails sur la manière dont il envisageait la chose. Dans l’idée, cela pourrait se traduire par le renfort d’un joueur par ligne, à l’exception des gardiens (qui seront trois) puisqu’un nouvel arrivant à ce poste pourra être appelé tout au long de la compétition "en cas d'incapacité physique".

En mars, Deschamps avait déjà convoqué un groupe élargi avec 25 joueurs (dont quatre gardiens). Il en avait alors profité pour convoquer neuf défenseurs (au lieu de huit habituellement) et cela avait profité à Ferland Mendy. Capable d’évoluer à gauche et à droite, le défenseur du Real Madrid pourrait encore en bénéficier pour l’Euro, cette fois. A moins que Deschamps ne renforce l’axe où la candidature d’Aymeric Laporte pourrait remonter même si le sélectionneur n’a jamais été un grand fan du joueur de Manchester City.

Cela pourrait aussi faire un heureux au milieu de terrain. Notamment chez les Espoirs, Houssem Aouar et Eduardo Camavinga, laissés en mars à la disposition des Bleuets pour disputer la première phase de l’Euro U21. Le Lyonnais avait finalement déclaré forfait alors que le Rennais n’avait pas forcément brillé même s'il a retrouvé de la consistance en club après un trou d’air, Aouar, lui, enchaîne les bouts de match avec Lyon après sa blessure aux adducteurs. Absent en mars, Steven Nzonzi a reculé dans la hiérarchie mais postule aussi pour cette place supplémentaire.

Fekir sur le gong?

En attaque, Anthony Martial semble bien parti pour gagner son contre-la-montre après sa blessure au genou gauche. S’il est apte, il devrait être retenu. Appelé lors du dernier rassemblement, Wissam Ben Yedder semble dans le bon wagon.

Quid de la place supplémentaire? Nabil Fekir? Absent de l’équipe de France depuis septembre, le joueur du Betis Séville est un habitué du groupe et l’un des artisans de la belle saison de son équipe (7e à deux points de la 5e place). Alexandre Lacazette, actuellement blessé, part de plus loin malgré sa saison à 17 buts avec Arsenal (en 39 matchs). L’ancien Lyonnais n’est pas vraiment dans les petits papiers de Deschamps. Le sélectionneur lèvera définitivement le doute le 18 mai prochain lors de l’annonce de sa liste.

NC