RMC Sport

FFF: Le Graët ironise sur ses phrases polémiques, "il m’arrive de dire des gros mots"

Réélu à la présidence de la Fédération française de football, Noël Le Graët a assumé un style de communication qui a pu lui créer des inimitiés ces dernières années.

Réélu à la tête de la Fédération française de football (FFF) ce samedi, Noël Le Graët a livré un condensé de ce qu’il incarne aux yeux de ses détracteurs en conférence de presse. S’il a connu un certain nombre de succès, l’ancien maire de Guingamp s'est aussi rendu coupable de sorties hasardeuses en minimisant, par exemple, le problème de l'homophobie dans les stades ou du racisme dans le foot, qui "n'existe pas ou peu" selon lui. Sa récente déclaration aux relents sexistes sur les Bleues, qui "peuvent se tirer les cheveux" tant qu'elles gagnent, a aussi fait des vagues.

"Je m’excuse pour ce que je vais dire dans quelques jours"

Face aux journalistes qui relevaient cet aspect de sa personnalité, Noël Le Graët s’est copieusement agacé, lançant des regards noirs à son interlocuteur, avant d’ironiser: "C’est important d’avoir une bonne image bien lisse, bien élevée, mais il m’arrive de dire des gros mots, ça peut m’arriver. Je m’excuse déjà pour ce que je vais dire dans quelques jours."

L’insubmersible Le Graët repart pour un tour et quatre ans de mandat à l'âge de 79 ans. Remis d'une leucémie lymphoïde annoncée avant le Mondial 2018, Noël Le Graët ira-t-il au bout de son quatrième mandat à la tête de la 3F ?

"Aller au bout si la santé le permet"

"Bien sûr que oui, sinon je ne me serais pas présenté. J’ai eu quelques pépins, même au cours du dernier mandat, ça peut arriver à d’autres. Mais en tout cas, je ne me serais pas représenté si je ne me sentais pas bien. L’idée, c’est quatre ans, il y a le Qatar entre-temps. Mais l’idée, c’est aussi de préparer un successeur. Il faudra certainement, non pas travailler rapidement, parce qu’on aura peu de temps, mais en tout cas j’ai des idées. Aller au bout si la santé le permet. Et si effectivement il y a des événements, ou quelqu’un que je sens disponible, je n’hésiterai pas à laisser ma place."

QM avec VJ