RMC Sport

Portugal: Ronaldo refuse de promettre le titre à l'Euro

Tenant du titre avec le Portugal, Cristiano Ronaldo estime que son équipe fait partie des "candidats pour remporter le trophée" mais ne promet rien à ses supporters. La Seleçao affrontera notamment la France en phase de poules.

Le Portugal, de par son statut de tenant du titre, fait bien partie des favoris pour l'Euro, même si sa tête d'affiche se veut prudent. "Ce n'est pas la peine et cela ne sert à rien de promettre des titres ni de faire des pronostics. Ce que je peux promettre c'est que nous aborderons tous les matches pour les gagner", déclare Cristiano Ronaldo dans un entretien au magazine de la Fédération portugaise de football.

"Aussi motivé ou plus qu'en 2004"

Avant de s'envoler pour la Hongrie où le Portugal a établi son camp de base, le quintuple Ballon d'or a tout de même confié qu'il reste plus qu'un outsider. "Je me sens aussi motivé ou plus qu'en 2004, pour mon premier championnat d'Europe, explique-t-il. Nous sommes champions en titre et nous faisons à nouveau partie du groupe des candidats à remporter le trophée."

"Il faut peaufiner quelque petites choses mais le travail (de préparation, NDLR) est fait, ajoute Ronaldo dans une vidéo diffusée aussi par sa fédération. Maintenant c'est au ballon de rouler pour que le Portugal puisse faire de son mieux et débuter sur le pied droit, en battant la Hongrie".

La Hongrie avant l'Allemagne et la France

Pour rappel, la sélection portugaise entamera son Euro face à la Hongrie ce mardi avant de décoller vers Munich où les champions d'Europe se frotteront à l'Allemagne (19 juin) puis de retourner à Budapest y défier les Bleus pour un remake de la finale 2016.

Cristiano Ronaldo et ses coéquipiers ont pris la direction de la Hongrie ce jeudi après un dernier entraînement dans la banlieue de Lisbonne au lendemain d'une victoire probante face à Israël (4-0). Vendredi dernier, la Seleçao avait déjà affronté un des candidats au titre, l'Espagne, pour un résultat nul et vierge (0-0).

Jules Aublanc avec AFP Journaliste RMC Sport