RMC Sport

Ligue des champions féminine: Aulas propose une date pour le report du quart retour OL-PSG

Le président de l’OL, Jean-Michel Aulas, a proposé en conférence de presse de décaler le quart de finale retour de Ligue des champions contre le PSG le 17 avril, en lieu et place d'un match de D1 Arkéma contre Le Havre.

L'UEFA a accédé à la demande de l’OL de reporter sine die le quart de finale retour de Ligue des champions féminine initialement prévu ce mercredi à Lyon entre les quintuples tenantes du titre et leurs rivales du Paris Saint-Germain. Sur son site internet, l'instance n’a en revanche pas apporté davantage de précision.

Les Lyonnaises, victorieuses 1-0 du match aller la semaine dernière, ont demandé ce report cette semaine, lundi, en raison de six cas de Covid-19 qui sont apparus dans leur effectif: quatre pour la seule journée de lundi auxquels s'ajoutent "deux autres révélés en fin de semaine" dernière, selon le club lyonnais.

>> Découvrez les offres de RMC Sport et suivez le parcours de l'OL en Ligue des champions féminine

Aulas: "La date ? Aucune décision n'a été prise pour le moment"

"On va refaire un certain nombre de tests. L'effectif a été touché après le match contre Paris, a précisé Jean-Michel Aulas mardi à l’occasion d’une conférence de presse. Amel Majri est devenue positive après ce match. On ne sait pas si cela a participé, mais cela s’est produit après le match. On a eu quatre autres filles positives le lendemain, dont Griedge Mbock, qui n’était pas vec les autres filles. On a six ou peut-être sept cas positifs."

Sollicité par l'AFP, le PSG a fait savoir que l'équipe professionnelle, dont le voyage à Lyon était prévu mardi matin, était restée dans la capitale. A la place, les joueuses vont réaliser une séance d'entraînement à Bougival, leur camp de base situé à 15 km à l'ouest de Paris.

Reste désormais à trouver une nouvelle date pour cette rencontre. Jean-Michel Aulas a exprimé son souhait de voir le match de Ligue des champions contre Paris se disputer le samedi 17 avril. "On discute pour que le match soit reprogrammé le plus vite possible, on espère que cela puisse être au moment où on devait jouer contre Le Havre en D1. En tout cas, il faut que le 20 avril, il faut qu'on ait fait le match du Havre et le retour pour la Coupe d'Europe."

Cela faciliterait la tâche de l’OL qui, s’il est qualifié pour le dernier carré de la compétition, enchaînerait avec les demies la semaine d’après (le 24), à moins que les dates ne soient modifiées d'ici là. "Aujourd'hui, il n'y a pas de décision prise", a conclu Aulas.

QM avec EJ