RMC Sport

Justice: la femme qui accuse Ronaldo de viol réclamerait 64 millions d'euros

Devant la justice, Kathryn Mayor demanderait à Cristiano Ronaldo de lui verser 64 millions d'euros de dédommagements, dans le cadre de son accusation de viol pour des faits remontant à juin 2009 et sur lesquels la justice américaine n'enquête plus.

Un nouvel élément dans le volet financier de cette affaire. Le Daily Mirror révèle que Kathryn Mayor, la femme qui a accusé Cristiano Ronaldo de viol, réclame à ce dernier 56 millions de livres sterling (environ 64 millions d'euros). Le média britannique s'appuie sur des documents de la procédure judiciaire lancée par l'ancienne mannequin.

Kathryn Mayor réclamerait 20 millions d'euros pour "la douleur et la souffrance subies", 20 millions d'euros aussi pour "la douleur et la souffrance à venir" et la même somme en tant que dommages-intérêts exemplaires (un principe qui n'existe pas en droit français). Avec d'autres frais de justice, la demande totale de la plaignante de 37 ans représente l'équivalent de deux années de salaire du joueur à la Juventus (selon les estimations connues).

Elle conteste l'accord financier déjà signé

Un accord financier avait pourtant été conclu entre les deux parties en 2010. L'ancienne mannequin avait accepté plus de 300.000 euros, en échange de l'arrêt des poursuites et du respect d'une clause de confidentialité. Mais elle conteste depuis plusieurs années la validité de ce contrat, estimant que son état mental de l'époque ne lui permettait pas de signer en toute connaissance de cause.

L'affaire remonte au 13 juin 2009. La jeune femme avait contacté la police pour dénoncer une agression sexuelle dans un hôtel de Las Vegas, dans un premier temps sans donner le nom de celui qu'elle accusait. Après signature de l'accord confidentiel, elle avait finalement relancé l'affaire auprès de la justice américaine.

Mais durant l'été 2019, le procureur de Las Vegas avait classé le dossier et éloigné tout risque de procès pour Cristiano Ronaldo. Cette décision avait été prise en raison d'un manque de preuves.

JA