RMC Sport

Le Vestiaire: Quand Petit "s'arrêtait en plein match" pour admirer Zidane

Dans l’émission Le Vestiaire sur SFR Sport 1 ce mardi soir, Frank Lebœuf et Emmanuel Petit ont raconté comment Zinedine Zidane est monté en puissance lors du Mondial en 1998, avant d’atteindre le sommet de son art à l’Euro 2000.

Les deux anciens coéquipiers en Bleu, Frank Lebœuf et Emmanuel Petit, ont raconté - sur le plateau du Vestiaire ce mardi - des anecdotes concernant Zinedine Zidane, qu’ils ont côtoyé en sélection. Pour l’ancien défenseur marseillais, c’est lors du quart de finale contre l’Italie pendant la Coupe du monde en 1998 que l’ex-Madrilène est "devenu un grand joueur". "Il prend vraiment toute sa mesure contre l’Italie, mais avant ce match, Zidane n’est pas Zidane" a-t-il déclaré.

Emmanuel Petit quant à lui va plus loin, en expliquant que Zinedine "est devenu Zidane à l’Euro 2000". L’ancien joueur de Chelsea a assuré que "ses deux buts en finale ont sauvé son Mondial".

Un coéquipier admiratif

Le buteur en finale face au Brésil raconte ensuite - dans la vidéo ci-dessus - qu’il s’arrêtait parfois "en plein match", ébahi devant le talent du meneur de jeu français. "Je me rappelle des matches à l’Euro, en particulier contre le Danemark, je voyais Zidane faire ses grigris, et je me suis rendu compte que j’étais en train de regarder l’action comme un spectateur. C’était stratosphérique ce qu’il faisait sur le terrain, on avait l'impression qu'il dansait avec le ballon".

AC