RMC Sport

Barça: Griezmann pousse Koeman à payer la tournée pour son anniversaire

Antoine Griezmann et Ronald Koeman ont tous les deux fêté leur anniversaire dimanche, par une large victoire sur le terrain de la Real Sociedad (1-6). L’attaquant français a invité son entraîneur à régaler le vestiaire.

Une claque avant la trêve internationale. Avant de rejoindre leurs sélections pour la plupart, les joueurs du Barça ont confirmé leur grande forme en humiliant la Real Sociedad (1-6) sur son terrain, dimanche soir. Antoine Griezmann a été le premier détonateur de cette large victoire en ouvrant le score (37e) le jour de son 30e anniversaire. Son entraîneur, Ronald Koeman, également né un 21 mars, était également à la fête. Alors Griezmann l’a invité à régaler un vestiaire en pleine confiance actuellement avec une série de 18 matchs consécutifs sans défaite en Liga (15 victoires, 3 nuls, en comptant les matchs en retard des deux premières journées disputés sur cette période).

"Koeman doit payer sa tournée après ce que les joueurs ont fait", s’est amusé l’ancien joueur de la Real Sociedad qui n’a pas fête son but "par respect pour l’équipe où il a joué".

Buteur lors de ses deux derniers matchs, Griezmann savoure au cours d’une saison où il a alterné places de titulaire et de remplaçant. "Parfois, ce n’est pas votre jour, parfois j'échoue, d'autres fois, c’est Ousmane (Dembélé) ou Martin (Braithwaite)... nous travaillons là-dessus, sur l'amélioration, poursuit l'international français. Ici tout le monde marque des buts, il faut tous être prêts, ceux qui ne jouent pas doivent rester attentifs, ils peuvent faire la différence. Nous sommes un groupe et ce n'est qu'ainsi que nous pouvons faire de grandes choses."


Grâce à ce succès, le Barça reste à quatre points de l’Atlético, leader, même si l’ancien joueur des Colchoneros ne veut pas se focaliser sur son adversaire direct. "Il faut seulement se concentrer sur nous et faire tout notre possible pour être champions." Interrogé sur le changement de schéma tactique avec trois défenseur centraux, Griezmann confie y trouver son compte.

"Le coach a trouvé la clé"

"Ce qui est le mieux pour moi, c'est d'être sur le terrain, explique-t-il. C'est ce que je veux, mais oui, avec trois défenseurs centraux, on est plus en sécurité, le milieu travaille beaucoup... Le coach a trouvé la clé."

Griezmann - accompagné de Dembélé, également buteur dimanche - a désormais rendez-vous ce lundi à Clairefontaine pour le rassemblement de l’équipe de France pour les trois matchs de qualification pour la Coupe du monde 2022 face à l’Ukraine, mercredi (20h45 au Stade de France), au Kazakhstan, dimanche (15h), puis en Bosnie-Herzégovine (le 31 mars 20h45).

Nicolas Couet Journaliste RMC Sport