RMC Sport

Equipe de France: la presse espagnole jubile sur le "bombazo" Benzema

La tendance d’un retour de Karim Benzema en équipe de France est accueillie avec excitation par la presse madrilène qui s’étonne depuis longtemps de l’absence de l’attaquant du Real Madrid en sélection.

La nouvelle a rapidement traverse les Pyrénées. Depuis ce mardi matin, la tendance d’un retour de Karim Benzema en équipe de France prend corps. L’Equipe, puis Le Parisien annoncent que l’attaquant du Real Madrid devrait bien figurer dans la liste des 26 joueurs retenus pour participer à l’Euro avec les Bleus. Didier Deschamps officialisera (ou non) sa présence ce mardi soir lors de la divulgation de son groupe.

Marca confirme son retour imminent

En attendant, les deux principaux quotidiens sportifs madrilènes en font la une de leur site Internet. Marca salue cette "grande nouvelle". Le quotidien confirme d’ailleurs les informations d’un retour en sélection. "Deschamps réfléchit depuis longtemps à sa situation et est prêt à le convoquer, explique le quotidien. Tout indique que le Français du Real Madrid reviendra jouer pour son équipe nationale près de six ans après son dernier match."

Le journal énumère les raisons de ce retour: sa grande forme, une "possible conversation" entre les deux parties ou l’élargissement des listes à 26 qui permet au sélectionneur de ne pas casser son ossature Coupe du monde 2018.

"Le bombazo Benzema en France se réchauffe", titre le quotidien As qui a même lancé un direct pour suivre l’avancée des informations. Il rappelle la chronologie des faits qui ont éloigné Benzema de l’équipe de France depuis 2015 et son implication présumée dans l’affaire du chantage à la sextape contre Mathieu Valbuena.

Depuis le temps, les quotidiens madrilènes ont souvent critiqué l’insistance de Deschamps à se passer de l’attaquant français. Marca a même haussé le ton après le but de Benzema en demi-finale aller de la Ligue des champions contre Chelsea (1-1) en appelant Deschamps à "arrêter le crime". "Que ce joueur ne participe pas au championnat d'Europe est un crime", avait dénoncé le quotidien. Qui savoure ce changement inattendu.

NC