RMC Sport

Messi veut quitter le Barça: cinq questions pour comprendre la situation

Au lendemain du choix de Lionel Messi de quitter le FC Barcelone, plusieurs questions restent en suspens. Le feuilleton pourrait durer au moins un mois.

Quelle est la situation contractuelle de Messi?

Lionel Messi est sous contrat jusqu'en 2021 avec le Barça. Mais il souhaite partir libre de son club de toujours en avançant une clause figurant dans son contrat selon laquelle il peut quitter le club chaque année. Désireux de conserver son trésor à tout prix, le Barça s'est empressé de rappeler que le délai pour lever celle-ci était dépassé depuis le 10 juin dernier. Le joueur et ses avocats avancent, eux, que cette échéance a été rendue caduque par le report de la saison aux mois de juin, juillet et août en raison du coronavirus.

Combien vaut Messi?

Plusieurs versions s'opposent à ce sujet. Le clan Messi estime qu'il est libre en raison de la clause évoquée ci-dessus. Le Barça pense l'inverse et renverra chaque club intéressé vers le montant de la clause libératoire figurant dans son contrat et s'élevant à 700 millions d'euros. Si son départ prenait forme, la vérité se situeraient certainement entre ces deux montants. La radio catalane, Rac1, avançait même mardi soir que le Barça pourrait céder son génie contre 222 millions d'euros... soit le même montant reçu lors du transfert de Neymar au PSG en 2017. Il s'agirait d'un compromis raisonnable pour le club catalan qui s'expose à perdre Messi gratuitement à l'été 2021.

Quel est l'avenir de Bartomeu?

De l'aveu de certains médias espagnols, un infime espoir existe pour que Lionel Messi reste au FC Barcelone. Elle repose sur un homme: Josep Bartomeu, président du club avec lequel Messi est en froid. De nombreux spectateurs se sont massés aux abords du Camp Nou mardi soir pour réclamer sa démission. Malgré la convocation d'une réunion d'urgence, le dirigeant est resté en poste. Les prochaines élections ont bien été avancées au 15 mars prochain mais Messi n'attendra pas jusque là. Conforté par le conseil d'administration après la déroute face au Bayern, Bartomeu est sous grosse pression. Une démission engendrerait la nomination d'un intérimaire jusqu'au prochain scrutin.

Quels clubs s'activent pour le recruter?

Avant même l'annonce fracassante de mardi soir, ESPN avançait lundi soir que Manchester City se tenait prêt à passer à l'offensive sur le dossier Messi. Le club étudierait depuis plusieurs semaines les montages financiers pour réussir un transfert d'une telle ampleur. Plusieurs médias catalans et argentins ont évoqué mardi soir un échange entre Pep Guardiola et Lionel Messi ces derniers jours au sujet d'un transfert chez les Citizens. Selon Fred Hermel, correspondant pour RMC Sport en Espagne, Messi a également un accord avec l'Inter Miami de Beckham, lui permettant de rejoindre la franchise de MLS en 2021. L'attaquant argentin a créé un "trust" (acte juridique permettant le transfert de biens) aux Etats-Unis qui nécessite 18 mois d'existence pour obtenir un énorme abattement fiscal. L'Inter Milan lui fait les yeux doux de longue date et l'installation de son père, Jorge, dans la ville lombarde n'a pas échappé à la presse italienne. Le PSG et Manchester United font partie des autres candidats.

Quels seront les prochains rebondissements?

Lionel Messi devra faire vite pour résoudre la question de son avenir. Le mercato, décalé en raison de la crise du coronavirus, va fermer ses portes le 5 octobre. Le feuilleton, lancé mardi soir, pourrait donc s'étirer pendant plus d'un mois. La prochaine avancée attendue concerne d'abord le sort de Josep Bartomeu, dont la démission pourrait un peu rebattre les cartes. Mais Messi semble décidé à aller au bout de sa démarche. Il aurait ainsi déjà prévu de sécher la reprise prévue dimanche au centre d'entraînement où des tests du Covid-19 seront réalisés sur l'ensemble de l'effectif.

Nicolas Couet