RMC Sport

Real Madrid: une journaliste accusée de propos racistes lors de la présentation de Camavinga

Lors de sa présentation officielle d'Eduardo Camavinga au Real Madrid, la journaliste espagnole Lorena González a tenu des propos jugés racistes et a présenté ses excuses. La chaine RTVE a ouvert une enquête.

"Ce type est plus noir que son costume": voici les propos tenus par la journaliste espagnole Lorena González, lors de la présentation officielle par le Real Madrid de l’international français Eduardo Camavinga, le 8 septembre.

Pensant que son micro était fermé, elle a évoqué la couleur de peau du nouveau joueur du Real Madrid. La séquence s’est rapidement propagée sur les réseaux sociaux, où elle est qualifiée d’attaque "raciste" envers le joueur formé au Stade Rennais.

Eduardo Camavinga, qui a quitté la Bretagne pour le Real Madrid dans les dernières heures du mercato contre un chèque de plus de 30 millions d'euros, portera le numéro 2025. Le millieu de terrain de 18 ans est désormais lié avec le club madrilène jusqu'en juin 2027.

La chaine condamne les propos et ouvre une enquête

Face l’ampleur de la polémique, la RTVE a publié un communiqué, dans lequel elle condamne avec fermeté les propos de Lorena González. La chaine a annoncé l’ouverture d’une enquête et des sanctions pourraient être prises envers la journaliste.

"La RTVE condamne les commentaires entendus mercredi dernier sur Teledeporte lors de la présentation d'Eduardo Camavinga comme nouveau joueur du Real Madrid. Des paroles prononcées par un collaborateur du programme qui n'appartient pas au personnel de RTVE et qui sont irrespectueuses et inappropriées dans une chaîne de télévision publique", explique la chaine.

Les excuses de Lorena González

La journaliste a publié un long message sur son compte Twitter où elle présente ses excuses envers Eduardo Camavinga et toutes les personnes qui ont pu se sentir offensées par ces propos. Lorena Gonzalez annonce également qu’elle ne sera pas sur le plateau de l’émission ce week-end. Elle a aussi pris la décision de se retirer des réseaux sociaux, face aux menaces qu'elle reçoit.

"Mercredi soir dernier, lors de la diffusion de l'émission Estudio Estadio, j'ai fait un commentaire pour lequel je tiens à m'excuser sincèrement auprès de ceux qui ont pu se sentir offensés", peut-on lire dans son communiqué.

En attendant les résultats de l’enquête, place au football. Le Real Madrid reçoit le Celta Vigo (dimanche 21h) pour le compte de la quatrième journée de Liga devant 20.000 à Santiago-Bernabeu.

Aris Djennadi