RMC Sport

Droits TV Ligue 1: Le Graët met la pression sur Canal+

Noël Le Graët, le président de la FFF, appelle Canal+ à "revoir sa position", alors qu’aucune décision concernant les droits TV de la Ligue 1 n’a été prise, à deux mois de la reprise de la compétition.

Noël Le Graët ne veut plus attendre. Le président de la FFF a pris la parole ce vendredi, dans la foulée de l’assemblée fédérale de la Ligue, pour réagir aux propos de Maxime Saada. Le patron de Canal+ avait assuré ce jeudi aux présidents de clubs que la solution pour maintenir des droits télés à un montant élevé restait la codiffusion de la Ligue 1 avec une autre chaîne.

"Canal et beIN doivent se mettre à un niveau normal"

"Maxime est un grand patron. Je lui ai rappelé...Je lui ai rappelé aussi qu'il devait beaucoup au football. Parce que j'ai quand même l'âge de me souvenir du démarrage de Canal où Canal était très attentif au football et que ses abonnements étaient dus très très largement au football. Qu'il y ait eu un petit divorce, je peux comprendre, ça peut arriver dans plein de familles. Maintenant, il faut arrêter les histoires, a répliqué Le Graët en conférence de presse. Canal et beIN sont nos partenaires naturels et ils doivent se mettre à un niveau normal".

Lors de l'assemblée générale ce jeudi, aucun accord n’a été trouvé à propos de la diffusion de la Ligue 1 pour les trois prochaines saisons. La situation reste floue. "Si on oublie les abonnés du football, je ne pense pas que la chaîne se développera", a lancé le président de la FFF, désireux de mettre la pression sur Canal+.

beIN Sports, la LFP ou encore la plateforme DAZN étaient annoncés pour accompagner Canal+, qui souhaite diffuser seulement deux rencontres par journée, celle du samedi à 17 heures et celle du dimanche à 21 heures. Rien de nouveau concernant la chaîne qatarie n'est sortie de cette réunion de jeudi, ni pour les 8 autres rencontres de Ligue 1, ni pour la Ligue 2.

Le Graët appelle Canal à baisser son offre

"On ne peut pas être à 500 (millions d'euros) et dire merci Canal. Donc nous devons nous retrouver très vite pour changer les chiffres proposés. C'est la moindre des choses en élégance et en patron. (...) Mais il (Saada, ndlr) doit aussi se dire : "La Ligue est en difficulté, je vais l'aider" et pas attendre trois ans. Trois ans, c'est trop long", a appuyé Le Graët, qui estime que la chaîne doit "revoir sa position". Pour rappel, Canal+ avait retransmis en exclusivité la fin de saison de championnat après le retrait de Téléfoot quelques mois après son arrivée. Alors que la saison de Ligue 1 2021-2022 commence dans deux mois, son diffuseur reste toujours inconnu.

JAu avec TM et KG