RMC Sport

Emmanuel Petit se propose d’aider les arbitres dans le camion du VAR

Dans Top of the foot ce lundi sur RMC, Emmanuel Petit a recommandé la présence d’un ancien joueur de foot à côté des arbitres dans le camion du VAR, lequel apporterait sa vision des choses sur l’interprétation des actions litigieuses.

Faut-il mettre des anciens joueurs dans le camion de la VAR ? La question a été soulevée par un ancien joueur, Mickaël Landreau, sur le plateau du Canal Football Club. L’ancien joueur du PSG et du FC Nantes s’exprimait à la mi-temps du match qui opposait justement les deux équipes dimanche soir. Une rencontre marquée notamment par ce qui semble être une erreur d’arbitrage manifeste, l’arbitre n’ayant pas sifflé un penalty qui semblait évident pour une faute de Presnel Kimpembe sur Randal Kolo Muani.

Le résultat final, une victoire surprise (2-1) des Nantais, et le contexte d’après-match, très lourd, à la suite des cambriolages qui ont touché deux joueurs du PSG, dont l’un avec violence, ont rangé cet épisode au rayon des anecdotes. Mais les loupés se multiplient ces dernières semaines, ce qui a le don d’agacer Emmanuel Petit, qui milite lui aussi pour la présence d’un ancien footballeur dans le camion du VAR, aux côtés des arbitres. Le membre de la Dream Team RMC en a déjà fait entendre sa voix auprès des plus hautes instances.

"Mets-moi dans la VAR, on va voir"

"J’ai vu Arsène (Wenger, son ancien entraîneur à Arsenal) il y a deux semaines, a-t-il indiqué dans l'émission Top of the foot. Je lui ai proposé, puisqu’il est à la FIFA (à la tête du Développement du football mondial de l’instance), de demander aux anciens joueurs d’être dans ce bus de la VAR pour sentir, justement, avoir ce ressenti sur des actions de jeu à vitesse réelle ou au ralenti. Parce que, pour moi, il y a un seul bémol en fait, c’est la méconnaissance, de la part des acteurs du foot, des règles, qui pour certaines sont changées en permanence."

Agacé par le silence assourdissant des arbitres qui, selon lui, devraient avoir plus de comptes à rendre, Emmanuel Petit observe que les anciens footballeurs sont le plus souvent mis de côté dès lors qu’il s’agit de faire évoluer le jeu: "J’aimerais qu’on fasse un test. Je ne dis pas que c’est la solution. Je dis simplement qu’à l’heure actuelle, ceux qui font le football, ils passent leur temps à les mettre de côté, dans toutes les décisions importantes, à chaque fois. Mets-moi dans la VAR, on va voir." Chiche ?

https://twitter.com/qmigliarini Quentin Migliarini Journaliste RMC Sport