RMC Sport
en direct

Ligue 1 en direct: Pochettino promet un Messi nettement meilleur la saison prochaine

Le sprint final est lancé en Ligue 1 et il ne reste plus que quatre journées pour connaître le dénouement de cette saison 2021-2022. En attendant les matchs du week-end, retrouvez cette semaine les dernières actualités concernant le championnat français.

PSG: la prédiction de Pochettino sur la prochaine saison de Messi à Paris

Dans un entretien accordé à Europe 1, Mauricio Pochettino a répondu aux sifflets et critiques à l'encontre de Lionel Messi: "Tu ne peux pas parler de Messi de cette façon, estime le coach des Parisiens. C'est comme quand je parle de Maradona. Je ne parle pas d'un joueur ordinaire. Messi est au même niveau que Diego Maradona. Il est clair que le passage de Barcelone au Paris Saint Germain a été un changement dans lequel un processus d'adaptation a été nécessaire. Certaines circonstances ne lui ont pas permis de se sentir aussi à l'aise qu'à Barcelone où il avait passé 20 ans. Où il avait été le porte-drapeau du club."

Pochettino annonce un Messi nettement meilleur la saison prochaine : "Juger Messi de cette manière est injuste. Je n'ai aucun doute sur sa qualité. Messi a suffisamment de talent pour faire ce qu'il a à faire. Il va le faire. La saison prochaine sera une saison complètement différente pour lui, prédit Mauricio Pochettino. Ce fut une année d'apprentissage, et pas seulement au niveau professionnel en venant au Paris Saint-Germain, dans un nouveau championnat et avec de nouveaux coéquipiers, mais aussi au niveau familial. Il faut en tenir compte. C'est un bouleversement important qui peut affecter un joueur.

Sanctionnée d'un huis clos, l'ASSE n'a toujours pas envoyé sa requête au CNOSF (mais c'est imminent)

A ce jour, le CNOSF n'a toujours pas reçu la requête de l'ASSE concernant une potentielle saisie à la suite de la mesure conservatoire de huis clos prise par la commission de discipline de la LFP après les incidents face à Monaco. Mais, selon nos informations, cette requête pour obtenir une "demande de conciliation" de l'ASSE va être envoyée dans les prochaines heures. Quand le CNOSF va recevoir la requête des Verts, la recevabilité de cette dernière va être étudiée avant de probablement désigner un conciliateur. La date de conciliation sera donc connue. Cette démarche n'a pas d'effet suspensif.

Ce lundi, la commission de discipline de la LFP avait pris la décision d'infliger un huis-clos total à l'ASSE à titre conservatoire, en attendant l'audition du club le 18 mai prochain. L'ASSE a étudié pendant quelques jours ce dossier avant de formuler cette requête et de publier son communiqué hier soir. Pour rappel, l'appel de la mesure conservatoire de la commission de discipline n'étant pas possible devant la LFP, le club de Ligue 1 a donc décidé de solliciter le CNOSF pour obtenir un allégement de la sanction. 

Dans les faits, avec cette mesure conservatoire de la LFP, et en attendant la réponse de cette demande de conciliation, les Verts doivent jouer dans un Geoffroy Guichard à huis clos, le 14 mai, pour le dernier match de la saison à domicile contre Reims. 

NP

Bosz ne veut pas "se casser la tête" avec le dispositif de Sampaoli

"Je ne vais pas casser ma tête car il y a peut-être 8 ou 9 variations pour Sampaoli. C'est peut-être plus important de connaître sa philosophie que son dispositif. On a aussi nos principes."

Bosz félicite Lopes

"Quand votre gardien c'est votre meilleur joueur, ce n'est pas bien, il faut le dire. Logiquement, il doit avoir un ou deux arrêts importants par match. Anthony Lopes a sauvé beaucoup plus que ça cette saison. Cela veut dire que notre équipe n'est pas assez forte mais que Lopes fait aussi une super saison. Lui était stable une grande partie de la saison, même s'il a fait une erreur ou deux. C'est sa qualité, avec Vercoutre qui le prépare bien. Chapeau là-dessus."

"On a perdu des points à domicile contre des équipes où on n'a pas le droit de perdre", juge Bosz

"J'aimerais jouer à l'extérieur comme à la maison. On aimerait le faire pour les quatre derniers matchs, il y a beaucoup de choses à gagner mais aussi à perdre. On a perdu des points à domicile contre des équipes où on n'a pas le droit de perdre. Il n'y a pas assez de points."

Bosz fait l'éloge de Sampaoli

J'aime beaucoup Sampaoli. Je me souviens quand il était sélectionneur du Chili, son équipe était très agressive, avec un pressing devant. Quelle énergie! Et quel pressing là-bas. J'ai eu l'un de ses joueurs pendant trois ans, qui me parlait beaucoup de Sampaoli. Il a beaucoup de tactiques différentes, il est très intéressant. A l'image du gardien, de son arrière droit qui devient milieu défensif. Il y a plein d'exemples. Je ne peux pas parler avec lui, car je ne parle pas espanol et lui ni français ni anglais. Mais c'est un bon entraîneur, il faut le dire."

Bosz sur la régularité

"Il a manqué beaucoup de choses pour avoir la même régularité que l'OM. On n'est pas stables d'un match sur l'autre mais aussi dans un même match. Contre l'OM, c'était un exemple. La première période était pour eux, on avait eu du mal avec le pressing, et la deuxième période on a très bien joué avec du pressing devant. On aurait été plus haut au classement en étant plus stable."

Bosz sur la fin de saison

"Il reste quatre matchs pour l'Europe, c'est toujours possible. On a gagné la semaine dernière. Marseille, c'est plus que Montpellier mais ils ont joué hier. C'est peut-être un avantage pour nous. On a vu que Feyenoord a bien joué, en montrant les faiblesses de l'OM. Il faut avoir les joueurs pour faire ça. Même si le score n'est que de 3-2; On a vu la force de l'OM car ils ont eu deux occasions en début de match. Avec Payet entre les lignes et les deux qui vont vite devant, ça reste dangereux."

Le point sur les absents à l'OL

Peter Bosz n'est pas en mesure de donner les informations sur l'état de ses troupes: "Aucune idée, j'ai une réunion avec le staff médical dans 45 minutes. Qu'est-ce qu'il a dit Anthony Lopes tout à l'heure (rires)? Maxence s'est entraîné avec nous mais il a un petit problème avec son genou, maintenant je ne sais pas comment c'est évalué."

"L'OL ne sauvera pas sa saison en battant l'OM", juge Anthony Lopes

"Notre saison ne sera pas sauvée si on gagne face à l'OM, pas du tout. Les ambitions de l'OL sont élevées et même si on gagne, personne ne pourra dire ça, loin de là."

Lopes pas inquiété pas un possible relâchement du PSG

Interrogé sur un possible relâchement du PSG, qui joue contre Strasbourg, un adversaire de l'OL en vue de l'Europe, Anthony Lopes ne s'est pas inquiété par rapport à cette possibilité : "Ce n'est pas notre problème. S'ils veulent le pied, ce n'est pas notre souci. Ils feront ce qu'ils auront bien envie de faire. On va se concentrer sur nous, je pense que ça suffit, il y a déjà pas mal de choses à faire."

Anthony Lopes croit toujours à l'Europe

Anthony Lopes avant l'Olympico: "Il y a eu beaucoup de matchs de la dernière chance pour l'Europe. Tant que mathématiquement c'est faisable, on va y croire jusqu'au bout. Sinon autant déposer les armes mais ce n'est pas mon tempérament ni celui du groupe. Il y a beaucoup d'enjeux face à l'OM, c'est une grosse rivalité. Ce sont toujours des matchs excitants à jouer. On va là-bas avec de l'ambition, pour continuer d'espérer jusqu'au bout."

Anthony Lopes ne sait pas s'il sera présent dimanche

Anthony Lopes parle de son état physique avant le match face à l'OM: "Je vais bien, ça suit son cours. On avance dans le bon sens. J'espère pouvoir être présent dimanche. Je ne peux pas vous dire que je vais être présent. Il y a un dernier gros test aujourd'hui et un autre entraînement demain, on verra." Il n'a pas encore fait du spécifique à l'entraînement (plongeon) pour l'instant.

Leonardo ne sera pas présent lors de Strasbourg-PSG

Le directeur sportif du PSG, Leonardo, ne fera pas le déplacement à Strasbourg ce vendredi soir. Et pour cause: le dirigeant brésilien souffre du Covid.

LT

Bordeaux: "L'équipe a des ressources mentales", assure Guion

David Guion en conférence de presse: "Quand on sort d’un match comme Nantes (défaite 5-3 après avoir mené 2-0, ndrl), on a beaucoup d’interrogations. On analyse, on revoit le match, on discute. C’est vrai qu’après le match il y a une énorme colère. Le vestiaire m’a expliqué comment il avait ressenti ce match, moi je leur ai donné mon analyse. On a maîtrisé le match sur la première période. Et puis arrive l’inexplicable, avec une équipe qui est en difficulté pour gérer le score, on l’a vu contre Saint-Etienne et contre Nantes. On manque évidemment de sens du sacrifice, de générosité. On sort du cadre tactique. Sur 10-15 minutes les garçons sortent du cadre."

"Mais l’équipe a des ressources mentales. Aux joueurs, je suis obligé de leur dire qu’on a ces moments dans la gestion du score et des temps faibles où on est trop vulnérables. Il faut avoir cette stabilité émotionnelle et rester calme dans cette période difficile, être beaucoup plus regroupés et avoir ce sens du sacrifice."

Tous les enjeux de la 35e journée

La bataille pour l'Europe, la lutte pour le maintien avec une potentielle relégation de Metz... La 35e journée est riche en enjeux, comme on vous l'explique dans cet article.

Le groupe du PSG, sans surprise mais avec 4 gardiens

Mauricio Pochettino convoque 22 joueurs pour le déplacement à Strasbourg pour le match d'ouverture de la 35e journée de Ligue 1. Comme attendu, le technicien argentin doit composer sans Leandro Paredes, Abdou Diallo, Julian Draxler, Mauro Icardi et Colin Dagba, à l'infirmerie. Idrissa Gueye est suspendu. Aucune surprise pour le reste, avec notamment le retour d'Edouard Michut.

Le programme de la 35e journée de Ligue 1

Vendredi

Strasbourg-PSG, 21h

Samedi

Lens-Nantes, 17h

Rennes-Saint-Etienne, 21h

Dimanche

Troyes-Lille, 13h

Monaco-Angers, 15h

Brest-Clermont, 15h

Lorient-Reims, 15h

Montpellier-Metz, 15h

Bordeaux-Nice, 17h05

OM-OL, 20h45

Saint-Etienne va saisir le CNOSF contre le huis clos ordonné face à Reims

Saint-Etienne contre-attaque. Sanctionné d'un match à huis clos total contre Reims le 14 mai prochain pour la 37e journée de Ligue 1, le club a décidé de se tourner vers le Comité national olympique et sportif français.

"Ce mardi, la Commission de discipline de la LFP a ordonné à titre conservatoire, le huis clos total du stade Geoffroy-Guichard, jusqu’à la décision prise à l’issue de l’instruction du dossier et de l’audition du club le 18 mai prochain. Compte tenu des conséquences immédiates de cette décision, l’AS Saint-Étienne a décidé de saisir le Comité national olympique et sportif français (CNOSF) d’une demande de conciliation", indique l'ASSE dans un communiqué ce jeudi.

Pointés à la 18e place de la Ligue 1, les Verts luttent actuellement pour rester dans l'élite.

Clément Turpin désigné arbitre de la finale de la Ligue des champions ?

C’est une information en provenance de la presse espagnole. Selon Radio Marca, l’UEFA va désigner Clément Turpin comme arbitre de la finale de la Ligue des champions, qui se disputera au Stade de France le 28 mai.

Clément Turpin a notamment dirigé un quart de finale de C1 cette saison, Chelsea-Real Madrid.

On connaît les dates des barrages Ligue 1/Ligue 2

C'est tombé: les barrages entre le 18e de Ligue 1 et le vainqueur des playoffs de Ligue 2 auront lieu les jeudi 26 et dimanche 29 mai, à 19h pour les deux rencontre. C'est d'abord le club de Ligue 2 qui recevra, avant de se rendre chez le club de Ligue 1.

Jeudi 26 mai 2022 à 19h00
Barrage aller Ligue 1: Vainqueur des Playoffs de Ligue 2 - 18e de Ligue 1

Dimanche 29 mai 2022 à 19h00
Barrage retour Ligue 1: 18e de Ligue 1 - Vainqueur des Playoffs de Ligue 2

OL: retour de Lopes à l'entraînement

Très bonne nouvelle pour l'OL pour le sprint final en Ligue 1: Anthony Lopes a fait son retour à l'entraînement ce mardi. Le gardien portugais, blessé à la cuisse depuis le 10 avril dernier, a manqué les quatre dernières rencontre des Lyonnais.

Fin de saison pour Sofiane Boufal

Blessé lors de la rencontre entre Angers et le PSG, mercredi dernier (3-0, 33e journée de Ligue 1), Sofiane Boufal va être absent des terrains "au moins jusqu'à la fin du championnat", révèle le SCO dans un communiqué ce mardi, sans préciser la nature de la blessure. Le Marocain va être opéré ce mercredi.

PSG: Hamraoui absente de l’entraînement toute la semaine et forfait contre Lyon

Kheira Hamraoui était absente de l’entraînement du PSG ce mardi à Bougival. Selon nos informations, la milieu sera absente toute la semaine, soit jusqu’à la demi-finale retour de Ligue des champions face à l’Olympique Lyonnais. Selon toute vraisemblance, elle ne disputera pas ce match au Parc des Princes.

Kheira Hamraoui a été reçue par la direction du PSG: Ulrich Ramé, Leonardo, et Angelo Castellazzi. La direction parisienne était également présente ce mardi pour assister à l'entraînement.

Les autres joueuses concernées par l’altercation ont aussi été reçues par la direction. Le club francilien essaye de maintenir autant de sérénité que possible jusqu’au match face à l’OL en C1.

Anthony Rech

PSG: Ancelotti revient sur les raisons de son départ

L’entraîneur du Real Madrid Carlo Ancelotti a évoqué dans interview à la presse espagnole son expérience passée d’entraîneur du PSG, entre promesses et lassitude. Il est notamment revenu sur les raisons de son départ, provoqué par l'impatience des dirigeants à son égard: "Pour un match de Ligue des champions, alors que nous étions déjà qualifiés, nous avons perdu un match de championnat (contre Nice, 1-2) avant de gagner (face à Evian, 4-0), et ils m'ont dit que si je ne battais pas Porto, ils me licencieraient.... Je leur ai dit comment ils pouvaient me dire ça, ça brise la confiance. J'ai décidé en février que je voulais partir, même s'ils voulaient me renouveler."

Nantes: Kita fait le point sur le projet de nouveau stade et de nouveau centre de formation

Waldemar Kita dans Rothen s'enflamme sur RMC: "L’ambition c’est d’avoir un bon outil industriel qui attirerait joueurs et entraineurs. Mais en parallèle au stade il y a le centre de formation, aujourd’hui le nôtre n’est pas au niveau de certains clubs. Je pense qu’il faut partir. On a trouvé un terrain de 40 hectares pour lequel on va signer d’ici fin juin pour installer l’Académie. C’est à 20 minutes de la Beaujoire."

Nantes: Kita reconnait des "regrets" dans la course à l'Europe en Ligue 1

Waldemar Kita dans Rothen s'enflamme sur RMC: "Mon regret, c’est qu’on a perdu pour moi 9 points depuis le mois de janvier. Ça nous mettrait aujourd’hui à 59… C’est un regret pour les joueurs, un regret pour Antoine, qui a essayé de tout faire pour que ça se passe bien. (…) Mais maintenant il y a la finale."

Nantes: Kita s'énerve contre ses détracteurs

Waldermar Kita dans Rothen s'enflamme sur RMC: "Dire que pendant 5 ans, je gagne de l'argent à Nantes parce que j'encaisse: c'est déguelasse. C'est mon argent personnel que je mets à Nantes."

Nantes: Kita assure avoir beaucoup investi au club

Waldermar Kita dans Rothen s'enflamme sur RMC: "Au mois d'août, un journaliste a dit que je ne mettais plus d'argent. J'ai mis 14 millions d'euros au mois d'août par rapport à la DNCG. Autrement on ne commençait pas la saison. [...] Combien m'a coûté Laffont, 10 millions. Combien m'a coûté Blas, 10 millions. Combien m'a coûté Simon, plusieurs millions. C'est investir ou pas? Il n'y a pas tant de ventes que cela. Je viens de répondre sur mes investissements."

Nantes: Kita enterre la vente à Landreau

Waldermar Kita dans Rothen s'enflamme sur RMC: "Depuis des années le budget du club, c'est presque l'Europe tous les ans. [...] Je ne suis pas un pion. [Sur Landreau et son rachat?] Je n'y pense plus."

Nantes: Kita s'exprime sur le projet de rachat de Landreau et "A la Nantaise"

Waldermar Kita dans Rothen s'enflamme sur RMC: "J'ai déjà répondu à plusieurs reprises. Si quelqu'un sent qu'il peut porter le club financièrement et assuré et qu'il est meilleur, pas de problème je suis ouvert. Je suis ouvert à toutes les propositions mais il faut que cela soit sérieux. On ne vend pas ou on n'achète pas le club par l'intermédiaire des médias. Ce n'est pas sérieux. [...] Je ne suis pas là pour discuter du prix. Si on veut en parler, c'est autour d'une table comme un vrai chef d'entreprise. Certaines choses vont trop loin. Monsieur Landreau est venu dans mon bureau il y a 7 ans. Il voulait être président délégué du club et virer tout le monde dont mon fils. Je lui ai dit non et15 jours après il était entraîneur de Lorient. Qu'a fait de mal mon fils? Il a sûrement un niveau supérieur à ce genre de personnages. Ce n'est pas sérieux Monsieur Landreau."

Nantes: Kita se défend d'avoir eu des problèmes avec des entraîneurs

Invité exceptionnel de l'émission Rothen s'enflamme sur RMC ce lundi, le président Nantais Waldemar Kita a parlé de ses relations avec les entraîneurs des Canaris.

Nantes: Kita explique pourquoi il n'y a pas de directeur sportif

Waldermar Kita dans Rothen s'enflamme sur RMC: "J'ai essayé avec un ancien comme directeur sportif. Mais il y a toujours eu des problèmes avec l'entraîneur, il y a des clubs où cela ne s'est pas bien passé. Il faut que les deux soient bien soudés mais j'ai l'impression que le directeur sportif veut la place de l'entraîneur et le coach se méfie du directeur sportif. Qui fait le recrutement? Il y a des choix à faire et le problème c'est que l'entraîneur a sa voix et ses tuyaux mais le directeur sportif aussi. C'est très difficile aujourd'hui d'en trouver un."

Nantes: Kita confirme qu'il en a parfois "ras le bol"

Waldermar Kita dans Rothen s'enflamme sur RMC:"Il y a eu des hauts et des bas. [...] De temps en temps j'en ai un peu ras le bol. Mais quand tu n'es pas là au quotidien, tu ne peux pas dire ce qui va ou pas. Tu essayes de voir de loin et tu gardes la gestion financière. Je suis dans l'observation et quand je n'ai plus de contact avec les gens je m'embête très vite. Mais quand je ne l'ai pas, tant pis, c'est comme ça. [...] Aujourd'hui il y a beaucoup de gens autour des jeunes, on ne peut plus leur parler facilement. Le plus important dans un club, c'est le contact humain. Il ne faut pas tricher avec les joueurs."

Nantes: Kita sur son implication au quotidien

Waldermar Kita dans Rothen s'enflamme sur RMC: "Moi j'aime les gens, j'adore les contacts avec les joueurs. Mais tous les entraîneurs n'aiment pas ça. Il ne faut pas me reprocher que je parle pas aux joueurs si l'entraîneur ne le veut pas. Je gère de loin, je gère financièrement que tout le monde soit payé à la fin du mois. J'ai tenu mes promesses financières sur les salaires et les primes. C'est à moi d'avoir la souplesse de m'adapter à ce que veut l'entraîneur. S'il veut que je ne sois pas là, je ne suis pas là."

Nantes: Kita sur la prolongation de Kombouaré

Waldermar Kita dans Rothen s'enflamme sur RMC: "Pour prolonger, il faut déjà finir la saison. On va déjà finir la saison, on va s'asseoir pour parler. Moi je voudrais garder l'entraîneur pendant 20 ans, il n'y a pas de problème. [...] Je suis très content quand on me fait des comliments car j'ai fait un bon choix avec Kombouaré. Tout le monde est content de lui, je n'ai pas de problème avec lui. Je n'ai pas beaucoup de relation avec lui car je ne suis pas souvent au club, c'est souvent mon fils Franck qui gère."

Nantes: Kita se défend sur sa bouillante réputation en L1

Waldermar Kita dans Rothen s'enflamme sur RMC: "Je n'ai eu aucun problème humain avec aucun entraîneur. [...] Je ne mêle pas de la manière dont les médias parle de moi, surtout les gens qui sont sur Nantes. Je n'ai pas de problème avec les joueurs et les entraîneurs. Mais il y a un personnage et une histoire créés autour de moi."

Nantes: Kita salue un accomplissement avant la finale de Coupe de France

Waldermar Kita dans Rothen s'enflamme sur RMC: "C'est un accomplissement, ça veut dire qu'on travaille, qu'on est sérieux et qu'on a donné les moyens. On peut remercier Antoine Kombouaré, le staff, les joueurs. On a donné les moyens en prolongeant les joueurs. On a donné les moyens pour que cela marche bien et Antoine a fait du bon travail."

Nantes: Kita pas "excité" avant la finale de Coupe de France

Waldermar Kita dans Rothen s'enflamme sur RMC: "Je ne suis pas excité, j'essaye d'être normal. L'excitation est chez les joueurs, le staff, le personnel et dans la ville. C'est important pour les gens et je suis très heureux pour eux. Moi c'est surtout de l'organisation."

Saint-Etienne: le club réfléchit à un recours après le huis clos contre Geoffroy-Guichard

Les incidents survenus samedi lors du match entre l'AS Saint-Etienne et Monaco ont poussé la commission de discipline de la LFP à placer ce dossier en instruction et à décréter un huis clos total à titre conservatoire pour le stade de Geoffroy-Guichard. Dans la foulée de cette annonce, qui doit durer jusqu'au 18 mai, les Verts ont réagi par voie de communiqué. L'occasion d'ouvrir la porte à un recours afin, notamment, que le dernier match de la saison à domicile (le 14 mai contre Reims) ne soit pas joué sans les supporters.

"Compte tenu de la gravité de cette mesure conservatoire immédiatement applicable et qui, en l’état, va priver plus de 30 000 amoureux des Verts de se rendre au stade pour la rencontre ASSE-Reims, du 14 mai prochain, l’AS Saint-Étienne a sollicité de ses Conseils l’analyse des recours susceptibles d’être engagés sans délai", a assuré Saint-Etienne dans un texte publié sur son site officiel.

Nasser Larguet quitte l'OM "pour raisons personnelles"

Actuel directeur du centre de formation de l'OM et ancien coach intérimaire de l'équipe première (9 matchs entre février et mars 2021), Nasser Larguet va quitter le club phocéen pour "raisons personnelles" dès la semaine prochaine.

"L’Olympique de Marseille respecte cette décision et tient à remercier Nasser pour sa contribution durant près de trois années auprès des jeunes du Centre de Formation, mais aussi de l’équipe professionnelle, écrit l'OM dans un communiqué. Le club lui souhaite le meilleur pour ses prochains projets professionnels. Le club travaille aux prochaines étapes qui permettront d’appréhender au mieux le futur de la formation." 

Saint-Etienne: huis clos total à titre conservatoire pour l'ASSE après les incidents contre Monaco

La commission de discipline de la LFP a placé en instruction le dossier des incidents survenus pendant le match Saint Etienne-Monaco lors de la 34e journée. Le stade Geoffroy-Guichard est sanctionné d'un huis clos total à titre conservatoire jusqu'au 18 mai. De fait, le dernier match à domicile de la saison, contre Reims le 14 mai, sera joué sans public.

Le doute reste entier en vue d'un éventuel barrage pour le maintien en fonction de la décision de la commission de discipline, le 18 mai.

Ce qu'on sait de l'agression de supporters troyens au retour de Nice

Le club de Troyes a dénoncé dimanche l'agression subie par certains de ses supporters sur la route du retour de Nice, après la défaite de l'ESTAC face aux Aiglons. A lire ici.

Le programme de la 35e journée:

Vendredi 29 avril:

Strasbourg - PSG (21h)

Samedi 30 avril:

Lens - Nantes (17h)

Rennes - Saint-Etienne (21h)

Dimanche 1er mai:

Troyes - Lille (13h)

Brest - Clermont (15h)

Lorient - Reims (15h)

Monaco - Angers (15h)

Montpellier - Metz (15h)

Bordeaux - Nice (17h05)

Marseille - Lyon (20h45)

Bonjour à tous

Bienvenue sur RMC Sport pour suivre en direct commenté les dernières actualités de la Ligue 1 cette semaine, alors que la 35e journée aura lieu ce week-end. Il ne reste plus que quatre journées pour connaître le dénouement à tous les étages de ce championnat, même si on connaît déjà le champion puisque le PSG a été sacré samedi pour la dixième fois de son histoire.

RMC Sport